Comment est déterminé le lieu d'une infraction sanctionnée par une voiture-radar ?

Il arrive parfois que des usagers de la route soient surpris d’être sanctionnés par une contravention pour excès de vitesse, ne gardant aucun souvenir du flash émis par un éventuel radar. Certains de ces usagers peuvent ainsi se questionner sur la pertinence du lieu d’infraction indiqué par le radar. Or, il peut parfaitement s’agir d'une infraction relevée par une voiture-radar équipée d’un dispositif embarqué n’émettant pas de flash. Cet équipement est aussi conçu pour enregistrer les coordonnées exactes du lieu où une infraction est commise à l’instant même où celle-ci est relevée.

AU SOMMAIRE :

Radar embarque dans une voiture-radar

Rappel : fonctionnement des voitures-radar

Les voitures-radar appartiennent à une flotte de véhicules banalisés. Cette flotte comptait au total 383 véhicules au 1er juillet 2017, embarquant chacun un radar de dernière génération capable de flasher en toute discrétion grâce à un système à infra-rouge parfaitement invisible pour les usagers de la route.

La marge d’erreur de ces radars spécifiques est de 10 km/h pour les vitesses inférieures à 100 km/h, et de 10% pour les écarts de vitesse supérieurs sur les routes autorisant la circulation à partir de 100 km/h ou plus. 

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Localisation de l’infraction lorsque le radar embarqué flash un véhicule

S’il n’est pas rare que des automobilistes et autres conducteurs de véhicules motorisés se demandent si la localisation indiquée par ces dispositifs radars spécifiques sont parfaitement fiables, c’est généralement parce qu’ils n’ont pas souvenir d’avoir été flashé durant leur trajet, et ont donc plus de difficultés à associer la contravention à une infraction que lorsque celle-ci est relevée par un radar fixe, par exemple.

Contravention suite a un exces de vitesse

Cependant, les données de localisation fournies par les radars embarqués sont parfaitement fiables. En effet, les coordonnées où a eu lieu l’infraction sont relevées en même temps que l’infraction elle-même grâce à une antenne GPS intégrée au radar embarqué. C’est cette antenne GPS qui va fournir la latitude ainsi que la longitude où se trouvait la voiture-radar à l’instant précis où l’infraction a été enregistrée.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Transmission des coordonnées et inscription de la localisation sur l’avis de contravention

Une fois que l’infraction a été relevée par le radar embarqué, les données recueillies sont cryptées et envoyées au Centre national de traitement des infractions situé à Rennes. Parmi les informations incluses dans les données transmises par les voitures-radar se retrouvent non seulement les coordonnées géographiques du lieu où l’infraction a été relevée, mais également l’heure à laquelle cette infraction a été relevée, la commune à laquelle ce lieu appartient, l’axe routier ainsi que le sens de circulation qui était suivi par l’usager au moment de l’infraction.

Toutes ces données se retrouveront alors sur l’avis de contravention si le policier ou le gendarme en charge de l’analyse de la verbalisation décide que l’infraction est caractérisée, et que l’envoi d’un procès-verbal est justifié.

Nos villes couvertes par la conduite :