Les radars automatiques vus comme des “machines à fric” selon les français

Publié le
28
/
03
/
2021
Policier en train de contrôler les voitures avec un radar mobile

Renouvellement du parc de radars français, déploiement des voitures radars, mise en place de machines ultra-performantes… Le monde du radar ne cesse de d’évoluer et de croître, au grand désespoir des automobilistes français. Une étude menée par le Cerema et l’IFSTTAR depuis 2018 démontre que plus de ¾ des français voient les radars comme un système financier rentable pour l'État et contraignant pour eux-mêmes.

Un avis qui évolue au fil des années

En 2006, moins de 500 radars étaient installés sur les routes françaises. A cette époque, près de 70% des conducteurs étaient favorables à ces machines dont le but premier est de réguler la vitesse afin de renforcer la sécurité routière sur des routes où certains véhicules se sentent pousser des ailes. Aujourd’hui, l’avis des automobilistes français a changé : 72,4% d'entre eux considèrent que les radars automatiques français sont des “machines à fric” qui favorisent la rentabilité plutôt que la sécurité routière. Environ 1 français sur deux estime que la plupart des radars sont positionnés sur des tronçons de route qui ne sont pas dangereux.

La réputation des radars n’est pas au beau fixe chez les français, et la croissance du parc n’arrange pas les choses : radars mobiles, radars automatiques, radars privés, radars tourelles… De nombreux dispositifs très efficaces il y a quelques années mais qui peinent aujourd’hui à réduire la mortalité routière sans pour autant cesser de s’implanter sur de nombreuses routes. 63% des français jugent les sanctions pour les excès de vitesse inférieurs à 20 km/h trop sévères par rapport au risque encouru. 

Certains de nos voisins européens comme le Danemark, ne comptent que très peu de radars sur leur territoire (il y en aura une dizaine) et réussissent tout de même à faire baisser la mortalité routière. Les radars ne seraient donc pas l’unique solution pour réduire le nombre d’accidents sur les routes.

Le contenu dans cet article présente uniquement un caractère informatif et n’engage pas contractuellement Ornikar (à savoir les entités Marianne Formation SAS et Ornikar Assurances). Cette dernière décline toute responsabilité sur les décisions et conséquences qui pourraient en découler.
Ornikar
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Permis B
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Assurance auto
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurance auto
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar
J'apprends à conduire
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.
Démarrez un test de Code Gratuit