L’indemnisation de l’assurance auto en cas de car-jacking

Le car-jacking est une méthode de vol de voiture. Les voleurs ciblent un véhicule dont les passagers sont à bord et menacent ces derniers avec la force voire avec une arme, afin de s’emparer de la voiture ainsi que des potentiels objets de valeur se trouvant à l’intérieur. Souvent violente, cette technique de vol par effraction est tout particulièrement crainte par les automobilistes. Il est recommandé de verrouiller son véhicule pour éviter ce type de problème. Comment fonctionne l’assurance auto en situation de car-jacking ? Peut-on être indemnisé si la voiture est volée sans effraction ?

AU SOMMAIRE :

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Les différentes formes de car-jacking

De nos jours, les véhicules ont des systèmes électroniques ultra sécurisés, ce qui rend plus difficile leur vol : portières verrouillées, puces anti démarrage… Il s’est donc développé une méthode de vol de voiture où les clefs sont déjà sur le contact, ce qui facilite grandement le travail aux voleurs. Ces derniers font souvent usage de violences physiques ou verbales pour contraindre le conducteur et les passagers à quitter la voiture sous l’effet de la peur.

Le car-jacking connaît plusieurs déclinaisons. La plus connue consiste à éjecter un conducteur de son véhicule à l’arrêt, ou lui dérober des objets de valeur. Le car-jacking à l’italienne est utilisé par des voleurs, créant une collision entre deux véhicules pour s’en emparer par surprise. Enfin, l’agression au domicile ou home-jacking, semblable à un cambriolage. Il existe aussi le mouse-jacking qui consiste à pirater les clefs électroniques. Cela permet de voler des voitures sans commettre aucune infraction. 

Si vous êtes victime d’un car-jacking, mieux vaut ne pas résister. Les voleurs, souvent armés, peuvent être dangereux et n’hésiteront pas à être violents si vous résistez. 

Vous pouvez aussi attirer l’attention des autres voitures ou des passants en klaxonnant et faisant des appels de phares, si vous êtes enfermés dans le véhicule et qu’un individu tente de forcer vos portières. 

Ne mettez pas votre vie en danger pour une voiture : tentez de remarquer les détails qui pourraient vous permettre de retrouver le voleur ainsi que votre véhicule (description physique des voleurs, l’immatriculation de leur propre véhicule…).

L’assurance auto en cas de car-jacking

Suite à un car-jacking, il faut prévenir la police au plus vite afin de signaler le vol et de porter plainte au commissariat. La récolte de témoignages sur la scène du vol peut être très utile lors de votre plainte, n’hésitez pas à demander aux témoins de vous suivre afin de soutenir votre version des faits. Suite à votre plainte, votre voiture volée est automatiquement enregistrée et mise à jour dans le SIV. Cela empêchera les voleurs d’initier toute opération d’immatriculation.

Après votre plainte, vous devez prévenir votre assurance auto en envoyant le récépissé de plainte récupéré au commissariat. 

Les indemnisations versées par les assurances seront variables selon le contrat d’assurance auto auquel vous avez souscrit et le type de véhicule assuré. Un véhicule de collection ou un 4x4 bénéficieront généralement d'une meilleure couverture d'assurance auto qu'une voiture d'occasion.

Si vous avez une assurance auto au tiers, vous ne bénéficierez d’aucune indemnisation de la part de votre assurance auto car ce contrat ne protège que les dommages faits à un tiers et son à véhicule.

Si vous avez une assurance tous risques, la garantie vol sera incluse dans votre contrat d’assurance. Néanmoins, un vol sans effraction compliquera votre indemnisation, car des clauses d’exclusion spécifiques aux vols sans effractions peuvent être incluses dans vos garanties d’assurance auto.

Si votre véhicule et vous-même avez subi des dommages, il faut les prouver à votre assureur grâce à des photos, rapports médicaux et tout support permettant de mettre en avant le sinistre.

Chaque contrat d’assurance auto varie en fonction des garanties souscrites au préalable. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur pour connaître vos droits.

Se protéger d’un vol en car-jacking

Pour se protéger d’un vol en car-jacking, plusieurs précautions peuvent être prises par les conducteurs : 

  • Verrouiller son véhicule, fermer les fenêtres et attacher sa ceinture de sécurité afin de décourager le malfaiteur et rendre sa tâche ardue.
  • Ne pas poser son sac à main sur un siège ou à l’arrière du véhicule de façon visible.
  • Ne rentrez pas en conflit avec d’autres automobilistes ou passants, surtout s' ils vous insultent sans raison. 
  • Conservez vos distances de sécurité : elles vous aideront à manoeuvrer si vous devez essayer de vous échapper.
  • Ne laissez jamais les clefs sur le contact de votre véhicule si vous n’êtes pas dedans.
  • Évitez les endroits peu éclairés et peu fréquentés.