Comment assurer un jeune conducteur ?

Par :
Publié le
/
/
Assurer jeune conducteur

Une fois le permis en poche, il n’est pas toujours facile de trouver une assurance pour couvrir son véhicule. Alors, comment assurer un jeune conducteur ? Suivez les conseils d’Ornikar !

Sélection des garanties adéquates, des franchises, des options, et prix variables… Choisir une assurance auto est compliqué pour tous les conducteurs. Et plus encore pour les jeunes conducteurs qui sont considérés comme des profils à risque par les assureurs. Heureusement, il existe quelques astuces à suivre pour trouver la compagnie d’assurance adéquate.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Les compagnies d’assurance auto ne qualifient pas une personne de jeune conducteur en fonction de son âge, mais bien de son expérience derrière un volant

Ainsi, les usagers de la route considérés comme des jeunes conducteurs par les assureurs sont :

  • les usagers ayant décroché leur examen du permis de conduire depuis moins de 3 ans ou depuis moins de 2 ans pour ceux qui ont fait la conduite accompagnée ;
  • les conducteurs n’ayant jamais conduit de véhicule assuré à leur nom (ou dont le nom n’a jamais figuré sur un contrat d’assurance) au cours des 3 dernières années ;
  • les usagers ayant conduit uniquement des voitures de fonction depuis les 3 dernières années sans que leur contrat d’assurance ne mentionne leur nom ;
  • les conducteurs dont le permis de conduire a été annulé et qui ont repassé l’ensemble des examens théoriques et pratiques.

Comment éviter un refus d’assurance quand on est un jeune conducteur ?

Plusieurs solutions permettent aux automobilistes appartenant à la catégorie des jeunes conducteurs de voir le prix de leur prime d’assurance auto diminuer, comme le type de formation au permis de conduire qu’ils ont suivi.

Suivre la conduite accompagnée

Un conducteur qui a suivi une période de formation en conduite accompagnée a deux avantages principaux

  • la durée de leur période probatoire est réduite d’un an ;
  • le tarif de leur surprime est diminué par rapport à celui d’un conducteur qui a suivi un apprentissage classique.

Pour le conducteur qui a réalisé une partie de sa formation en conduite accompagnée, la surprime peut aller jusqu’à :

  • 50% au lieu de 100% la première année ;
  • 25% au lieu de 50% la deuxième année sans accident responsable ;
  • 12,5% au lieu de 25% la troisième année sans accident responsable. 

La surprime est supprimée dès la quatrième année de conduite sans accident responsable.

{{cta-assurance-jeune}}

Eviter les voitures trop puissantes

Lorsqu’un jeune conducteur possède une voiture trop puissante par rapport à son expérience au volant, les assureurs peuvent refuser de le couvrir. Pour éviter cela, il est préférable de se tourner vers une une voiture neuve ou d’occasion de puissance limitée.  

L’autre avantage ? En optant pour une voiture moins puissante et moins chère, le jeune conducteur peut se tourner directement vers une assurance auto au tiers, et réduire la majoration liée à la surprime d’assurance auto notamment.

Faut-il s’assurer comme conducteur secondaire ou principal ? Plus tôt vous commencez à valoriser votre comportement sur la route en tant que conducteur principal, et moins cher vous payerez pour votre cotisation.
Pourquoi ? Car tout assuré constitue un bonus-malus en tant que conducteur principal. Il s’agit d’un système de bons ou de mauvais points qui vous sont attribués en fonction de votre comportement sur la route : vous êtes récompensé par un bonus si vous n’avez aucun sinistre, et vous êtes pénalisé par un malus si vous êtes responsable d’un accident. Vous l’avez compris, en prenant votre assurance directement, vous commencez à construire votre historique pour payer moins cher par la suite !

Quelles démarches pour assurer un jeune conducteur ?

Fournir les documents requis

Pour assurer son véhicule, plusieurs documents doivent être fournis à l’assureur, à savoir : 

  • le certificat d'immatriculation du véhicule (sa carte grise) informant sur la marque de la voiture, son modèle, sa puissance, sa version, l'année de première mise en circulation et le nombre de chevaux fiscaux ;
  • le permis de conduire du jeune conducteur, permettant à l'assureur de connaître la date à laquelle il l’a obtenu.

Les conducteurs qui ont déjà été assurés auprès d’une autre compagnie d’assurance doivent également fournir un relevé d’informations. Il s’agit d’un document qui permet au nouvel assureur de connaître ses antécédents sur la route. Puisqu’il n’a jamais été assuré, le jeune conducteur n’a en principe jamais eu de sinistre. 

Avec Ornikar, vous pouvez transmettre l’ensemble de ces documents dès la souscription de votre contrat d’assurance, directement via notre application mobile. Il suffit de quelques clics pour assurer votre véhicule.

{{cta-assurance-jeune}}

Choisir sa formule d’assurance auto

Lorsqu’il décide de souscrire un contrat d’assurance, trois formules sont accessibles au jeune conducteur. 

La formule Tiers 

Cette formule fournit une assurance responsabilité civile au jeune conducteur, c’est-à-dire le minimum obligatoire à avoir en assurance auto. Elle couvre les dommages que vous pourriez causer à des tiers en cas d’accident responsable, mais ne vous indemnise pas. Peu coûteuse, elle est idéale pour un jeune conducteur qui possède une voiture d’occasion ou une voiture ancienne. 

La formule Tiers étendu 

Plus complète que l’assurance au tiers, l’assurance au tiers étendu inclut souvent des garanties complémentaires, notamment en cas de vol ou de bris de glace. Elle offre une meilleure protection au véhicule et au conducteur pour un prix raisonnable. 

La formule Tous risques 

Plus onéreuse, l’assurance tous risques offre une protection complète pour le conducteur et son véhicule. C’est un contrat complet, idéal pour les conducteurs propriétaires de véhicules neufs, récents ou de valeur. La formule tous risques prend en charge les frais de réparation, même en cas d’accident responsable.

Les garanties applicables chez Ornikar

Ornikar propose trois formules à ses assurés : 

  • la formule au tiers qui comprend la responsabilité civile, la défense pénale et recours suite à un accident, la protection du conducteur jusqu’à 200 000 euros et une assistance 30 km ; 
  • la formule intermédiaire qui comprend les garanties de la formule au tiers et qui couvre le vol, les bris de glace, les événements climatiques, incendies et tempêtes, les catastrophes naturelles et technologiques et les attentats ; 
  • la formule tous risques qui comprend les garanties de la formule intermédiaire et qui couvre le véhicule contre tous les dommages, même en cas d’accident responsable.

Comment trouver une assurance pas chère pour jeune conducteur ?

S’assurer n’est pas une option quand on est jeune conducteur. En effet, souscrire une assurance auto est obligatoire. Même si votre véhicule ne roule pas, par exemple si vous l’avez acheté avant de passer votre permis de conduire. 

L’assurance auto pour jeune conducteur présente toutefois un prix, souvent important, qui dépend de plusieurs critères, comme : 

  • le type de véhicule à assurer ; 
  • son ancienneté ; 
  • le lieu d’habitation du conducteur ; 
  • le type de stationnement ; 
  • le passage ou non de la conduite accompagnée. 

De plus, une surprime est automatiquement ajoutée aux cotisations de base, en raison de son inexpérience au volant.

{{cta-assurance-jeune}}

Que ce soit par le biais d’un comparateur ou par vous-même, pensez à comparer les offres du marché (tarifs, garanties proposées, montant des franchises, qualité du service client, services additionnels, etc.). 

En effet, certaines formules peuvent paraître intéressantes, alors que des frais sont parfois cachés dans le détail des garanties. En comparant les devis des assureurs, vous saurez vite quelle compagnie est prête à vous assurer et pour quel prix. 

Toutefois, n’oubliez jamais que le prix ne doit pas être le seul critère décisif. À prix égal, choisissez l’assurance qui propose les meilleures garanties !

{{cta-title-assurance-jeune}}

Le contenu dans cet article présente uniquement un caractère informatif et n’engage pas contractuellement Ornikar (à savoir les entités Marianne Formation SAS et Ornikar Assurances). Cette dernière décline toute responsabilité sur les décisions et conséquences qui pourraient en découler.
Ornikar
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Permis B
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Assurance auto
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurance auto
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar
J'apprends à conduire
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.
Démarrez un test de Code Gratuit