Types de formations à la conduite

Pour répondre à l’évolution des besoins, mais également aux contraintes des candidats au permis de conduire, différents types de formations à la conduite ont été mis en place. Si les objectifs finaux demeurent les mêmes, ce sont les modalités d’apprentissage qui changent lorsqu’il est question de conduite supervisée, de conduite accompagnée ou encore de permis accéléré. Après une évaluation, durant la première leçon de conduite, chaque candidat devra suivre le programme établi par son auto-école, même dans le cadre du permis en ligne. Tous les candidats doivent garder à l’esprit que leur objectif est de mener à bien les phases de conduite guidée et autonome durant l’épreuve pratique.

Instructeur de la conduite tenant des stickers de jeune permis et de conduite accompagnée

Quelles sont les différentes modalités de formation à la conduite  ?

À l’heure actuelle, il est possible d’opter pour ces différents types de formation à la conduire pour obtenir le permis B  :

  • la conduite supervisée
  • la conduite accompagnée
  • le permis accéléré

Peu importe la modalité qui est choisie, l’objectif pédagogique pour un permis standard ou un permis en ligne est le même : préparer au mieux le candidat à l’examen pratique du permis de conduire, mais également en faire un conducteur responsable et respectueux du Code de la route. Dans tous les cas, durant la 1re heure de conduite, une évaluation est réalisée par le moniteur afin de déterminer un plan de formation qui prend en compte le niveau initial de chacun. Certains candidats utilisent également des simulateurs de conduite pour parfaire leur apprentissage et mettre toutes les chances de leur côté.

Permis de conduire
35% moins cher !

La conduite accompagnée

L’apprentissage de la conduite accompagnée, ou AAC, s’adresse aux candidats qui n’ont pas encore atteint leur majorité, mais qui souhaitent acquérir une expérience de la conduite en présence d’un accompagnateur. Avant de pouvoir s’exercer à conduire, ils devront obtenir leur Code avant de suivre une formation pratique de 20 heures avec un moniteur.

🚦 Consultez la définition complète de l’aac 🚦

La conduite supervisée

L’apprentissage de la conduite en mode supervisé s’adresse aux candidats qui ont plus de 18 ans et qui souhaitent acquérir une expérience de la conduite en présence d’un superviseur. Avant de pouvoir s’exercer à conduire, ils devront obtenir leur Code avant de suivre une formation pratique de 20 heures avec un moniteur.

Macaron indiquant que le conducteur suit le programme de conduite accompagnée

Le permis accéléré

Le permis accéléré, également appelé formation intensive à la conduite, s’adresse aux candidats qui souhaitent obtenir leur permis en un mois maximum. Généralement, la formation théorique au Code et la formation pratique à la conduite sont réparties sur un planning de 30 jours. Dans tous les cas, il faudra respecter un délai de 15 jours entre l’obtention du Code et le passage de l’épreuve pratique.

La 1re heure d’évaluation

Qu’il s’agisse d’une auto-école en ligne ou d’un centre de formation à la conduite standard, la 1re heure de leçon de conduite est systématiquement utilisée pour évaluer le candidat. Cela permet généralement de déterminer le nombre d’heures de formation qui seront nécessaires avant de passer l’examen pratique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les 20 heures de formation sont une obligation légale. Cependant, ceux et celles qui choisissent de passer leur permis en candidat libre ne sont pas concernés par ces heures imposées.

Le permis en ligne

De plus en plus de candidats s’orientent vers une formation en ligne pour décrocher leur permis de conduire. En plus d’être moins onéreux, l’un des avantages du permis en ligne réside dans le fait qu’il est possible de se former à la réglementation routière dès que l’on dispose d’un peu de temps. Ensuite, les candidats pourront planifier des heures de conduite en fonction de leur emploi du temps, ce qui offre beaucoup plus de flexibilité que les formations standard en auto-école.

Enseignant de la conduite notant les progrès d'une candidate

Apprendre à conduite à l’aide d’un simulateur

Comment proposer une expérience de conduite en temps réel, en conditions réelles et dans un environnement totalement sécurisé aux candidats les plus stressés ? Les professionnels de la formation à la conduite ont tranché, ce sera à l’aide d’un simulateur de conduite. Celui-ci présente l’avantage de familiariser à la conduite ceux et celles qui ont parfois besoin d’un peu plus de temps pour se sentir à l’aise au volant. Même si pour le moment, les heures passées au volant d’une voiture virtuelle ne sont pas considérées comme de véritables heures de formation, elles permettent de mettre en confiance certains candidats avant de se jeter dans le grand bain.

La conduite autonome

Quoi qu’il en soit, chaque candidat au permis de conduire doit s’entraîner pour réussir les phases de conduite guidée et les phases de conduite autonome qui constituent l’examen pratique. En effet, après avoir suivi les consignes de l’inspecteur et réalisé les manœuvres obligatoires, tous les candidats devront faire preuve d’autonomie pendant environ 5 minutes pour rejoindre le lieu qui leur sera indiqué. Cette partie de l’examen permet de démontrer, ou non, la capacité du candidat à se diriger seul dans la circulation tout en conservant un bon niveau de compétences.

Permis de conduire
35% moins cher !

Chaque année en France, près d’un million cinq cent mille candidats passant l’examen pratique du permis de conduire. Si 85 % d’entre eux espèrent décrocher le permis B, seuls 59 % l’obtiennent réellement dès leur première tentative. 75 % des candidats ayant opté pour une formation en conduite accompagnée rejoignent, à l’issue de l’épreuve de conduite, la communauté des jeunes conducteurs. Malheureusement pour ceux qui ont échoué, il faudra débourser en moyenne 500 € supplémentaires pour se remettre à niveau avant de pouvoir faire leurs preuves durant un nouvel examen.

Nos villes couvertes par la conduite :