Les différents éclairages des passages piétons

Il n’est pas toujours simple pour les usagers de la route de circuler en ville lorsque la visibilité se fait plus réduite, notamment le soir. Cette difficulté est d’autant plus vraie pour les piétons, qui sont parfois amenés à traverser des rues et des avenues de nuit. Mais pour faciliter ces traversées, il est essentiel que ces passages piétons soient éclairés, afin que les piétons se sentent en sécurité lorsqu’ils circulent.

AU SOMMAIRE :

Passage pour pietons lumineux

Pourquoi faut-il éclairer les passages piétons ?

Les chiffres Européens en matière d’accidentologie et de sécurité routière montrent que près de 21% des usagers de la route tués en 2018 étaient des piétons et qu’une part importante des collisions entre des piétons et des véhicules motorisés a lieu au niveau des passages piétons.

Parce que la très grande majorité des passages piétons présents en France sont peints directement sur la chaussée, comme toutes les formes de signalisation horizontale, ceux-ci finissent par se dégrader du fait du passage fréquent des véhicules ou des dommages provoqués par le gel ou la pluie sur la peinture au fil des années. Distinguer les limites d’un passage piéton peut alors devenir un véritable casse-tête pour les conducteurs de véhicules motorisés, notamment lorsque ceux-ci circulent de nuit. Il est donc nécessaire de s’assurer que le passage piéton est bien éclairé, afin d’éviter au maximum les risques de collision au niveau des passages piétons.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les différents types d’éclairages pour passages piétons

Divers modes d’éclairage peuvent être installés afin de sécuriser les passages piétons en milieu urbain : l’éclairage public classique et des formes d’éclairage dédiées à ces aménagements.

L’éclairage urbain classique

La principale source d’éclairage associée aux passages piétons est liée aux lampadaires d’éclairage urbain. S’ils permettent de rendre plus facilement visibles les aménagements des voies, les éléments de signalisation et les usagers de la route qui circulent sur ou à proximité de ces voies de nuit. Mais la nature de cet éclairage n’est pas toujours adaptée à l’ensemble des usagers, comme les seniors qui peuvent avoir plus de difficultés que les autres usagers à distinguer les contrastes. De même, les usagers portant des vêtements foncés ressortiront moins sur les voies par rapport à d’autres usagers portant des vêtements plus clairs, par exemple.

Passage pour pietons precede par une zone tampon

Les éclairages spécifiques aux passages piétons

Pour rendre les passages piétons plus visibles de nuit pour les usagers de la route, les municipalités peuvent faire installer des systèmes lumineux permettant de les éclairer plus efficacement

L’installation de ces formes d’éclairage supplémentaires peuvent se présenter sous différentes formes de lampadaires installés à chaque extrémité des passages piétons. Ces lampadaires sont équipés d’ampoules spécifiques, plus puissantes que celles de l’éclairage urbain environnant. La couleur émise par ces lampadaires peut alors être blanche ou bleue. De même, la lumière émise peut couvrir l’ensemble du passage piéton ou bien seulement certains éléments, comme un encadrement des côtés.

Enfin, ces différentes sources lumineuses sont généralement intelligentes, puisqu’elles vont réduire la puissance lumineuse de ces dispositifs lorsqu’aucun piéton ne se trouve à proximité. Mais dès qu’un piéton s’approchera des capteurs installés sur les lampadaires, ceux-ci augmenteront automatiquement leur luminosité afin de rendre à la fois le passage piéton et l’usager plus visibles.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Quels sont les objectifs des dispositifs d’éclairage des passages piétons ?

L’objectif premier associé aux différents dispositifs d’éclairage installés au niveau des passages piétons est d’abord lié aux questions de sécurité relatives aux piétons et plus particulièrement à leur capacité à circuler en ville lorsque la luminosité et la visibilité des usagers de la route diminue.

Mais cette augmentation réelle de la sécurité obtenue grâce à l’installation de lumières dédiées au niveau des passages piétons n’est pas l’unique objectif derrière ces aménagements, puisque l’implantation de ces dispositifs doit également participer à la démocratisation de l’accès aux mobilités douces, notamment la marche à pied.

Enfin, l’installation de dispositifs intelligents ne se déclenchant qu’à l’approche des piétons devrait participer à la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution lumineuse dans les villes, puisque ces équipements n’émettent pas leur lumière en permanence mais uniquement à l’approche d’un piéton.