Les lignes mixtes sont des éléments de signalisation routière horizontale. En France, ces lignes sont régies par l’instruction interministérielle sur la signalisation routière et la convention internationale de Vienne, au même titre que les lignes blanches continues. De ce fait, elles peuvent être apposées sur tous les types de voies présentes le long du territoire routier français. À la différence des lignes continues, elles permettent dans certaines conditions les dépassements, mais uniquement pour les véhicules qui circulent du côté discontinu de la voie. En cas de non-respect, l’infraction constatée est considérée comme un franchissement de ligne blanche et sanctionnée par une contravention de 4ème classe.

reconnaître des lignes mixtes

Tout savoir sur les lignes mixtes

De couleur blanche lorsqu’elles font partie de la signalisation routière horizontale définitive, ces lignes se distinguent des lignes mixtes temporaires qui sont de couleur jaune. Ce marquage au sol discontinu est systématiquement accolé à ligne blanche continue. En sa présence, chaque conducteur devra respecter les consignes fixées par le type de ligne qui est le plus proche de la voie dans laquelle il circule. Ainsi, les conducteurs dont le véhicule se trouve du côté où la ligne est continue ne pourront pas effectuer de dépassement sur des véhicules qui se trouvent devant eux. À contrario, ceux qui se roulent du côté où la ligne est discontinue pourront dépasser, mais également changer de direction. Cependant, le dépassement devra être réalisé avant la fin de la zone délimitée par les flèches de rabattement.

Différencier une ligne mixte d’une ligne continue

Contrairement aux lignes continues qui interdisent le dépassement, les lignes mixtes permettent aux véhicules qui circulent du côté discontinu de la voie de dépasser et de tourner à une intersection. Dans ce cas, ils pourront franchir les deux lignes en respectant les règles du Code de la route. Pour cela, ils devront effectuer les contrôles visuels de rigueur à l’avant, à l’arrière et sur les côtés du véhicule pour s’assurer que leur manœuvre peut être effectuée en toute sécurité.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Différencier une ligne mixte d’une ligne discontinue

Si les lignes discontinues permettent aux véhicules circulant dans les deux sens d’effectuer un dépassement ou un changement de direction, la ligne mixte ne le permet pas toujours. En effet, les conducteurs roulant du côté continu de la ligne mixte ne pourront pas dépasser et ils devront respecter les distances de sécurité avec le véhicule qui se trouve devant eux.

Lignes mixtes et sanctions

En cas de dépassement sur le côté continu d’une ligne mixte, le conducteur encourt les mêmes sanctions que lors du franchissement d’une ligne blanche. En cas de contrôle de police ou de gendarmerie, il sera sanctionné par une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur son permis. Si l’infraction est réalisée par un jeune conducteur durant la phase probatoire, celui-ci devra s’inscrire à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Par contre, en présence d’un obstacle sur la voie, le franchissement sera toléré.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Contrairement aux idées reçues, en France le marquage au sol répond à des contraintes de sécurité. Aussi, le fait de positionner des lignes mixtes à la place de lignes discontinues doit permettre de réduire le risque de collision entre les véhicules qui circulent en sens inverse. Avant d’entamer une manœuvre de dépassement, il est important pour chaque conducteur de s’assurer que celle-ci est autorisée afin de ne pas mettre en danger les autres usagers. Enfin, dans le cas où la visibilité est mauvaise, il est conseillé de faire preuve de patience plutôt que de prendre des risques dont les conséquences peuvent s’avérer désastreuses.

Nos villes couvertes par la conduite :