Flèches directionnelles ou flèches de rabattement ?

Même après avoir obtenu le permis de conduire, il est parfois compliqué pour les jeunes conducteurs de faire la différence entre des flèches directionnelles et des flèches de rabattement. Pourtant, ces deux éléments de signalisation horizontale n’ont pas le même rôle lorsqu’ils sont implantés sur la chaussée. Si les flèches directionnelles permettent de choisir une direction, les flèches de rabattement sont utilisées pour indiquer une obligation de circuler dans une voie. De fait, il suffit d’être attentif à son environnement de conduite pour réussir à les différencier.

AU SOMMAIRE :

Deux fleches de direction

Deux éléments de signalisation horizontale à ne pas confondre

En France, si la signalisation verticale regroupe tous les éléments de signalisation implantés aux abords de la chaussée, la signalisation horizontale regroupe quant à elle toutes les marques apposées sur la chaussée afin de matérialiser les règles d’utilisation des voies ouvertes à la circulation publique. Son action permet d’orienter les flux de véhicules, d’indiquer les usages à respecter, mais également de matérialiser les modalités de stationnement. Les flèches directionnelles et les flèches de rabattement, même si elles disposent d’un format visuel très proche, ne sont pas implantées pour les mêmes raisons par les gestionnaires des différentes voiries. Aussi, il convient pour tous les usagers de connaître leur utilité et de savoir les différencier afin d’opter pour le comportement adapté en présence de ces éléments visuels.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quelles sont les spécificités des flèches directionnelles  ?

Les flèches directionnelles sont des éléments de signalisation horizontale qui permettent d’attribuer une à deux directions à chaque voie de circulation d’une même chaussée. En France, il existe 5 types de flèches directionnelles  :

  1. la flèche bidirectionnelle tourne-à-gauche et direct qui permet de tourner à gauche ou d’aller tout droit
  2. la flèche tourne-à-gauche qui permet de tourner à gauche
  3. la flèche de continuité qui permet d’aller tout droit
  4. la flèche tourne-à-droite qui permet de tourner à gauche
  5. la flèche bidirectionnelle tourne-à-droite et direct qui permet de tourner à droite ou d’aller tout droit

Elles sont systématiquement implantées une première fois en présignalisation de sélection afin de permettre aux conducteurs de choisir la direction qu’ils souhaitent suivre, puis une deuxième fois en tant que signalisation de position. Une fois engagés dans la voie, les usagers ne pourront plus en changer, même s’ils se rendent compte de leur erreur.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quelles sont les spécificités des flèches de rabattement ?

Contrairement aux flèches directionnelles, les flèches de rabattement sont des éléments de signalisation horizontale qui informent les usagers, qui circulent dans le sens de celles-ci, de l’obligation d’emprunter la voie ou les voies situées du côté indiqué par leur pointe.

C’est généralement le cas à proximité d’une ligne blanche continue sur les routes à deux voies et à l’approche d’une réduction de voie ou d’un rétrécissement de chaussée.

Lorsque des lignes discontinues d’avertissement sont complétées par des flèches de rabattement, les dépassements doivent être terminés avant que le véhicule n’ait atteint la dernière des trois flèches. De fait, il convient de ne plus réaliser de dépassement à hauteur de la première flèche.

Accotement d'une route de campagne en cours d'amenagement

Comment différencier les flèches directionnelles des flèches de rabattement  ?

Pour différencier les flèches directionnelles des flèches de rabattement, il suffit de savoir que l’implantation de flèches de rabattement est interdite sur un carrefour. Ces derniers sont synonymes d’intersection et donc, de changement de direction. Aussi, en présence d’un marquage au sol représentant des flèches, il conviendra d’observer attentivement son environnement de conduite pour savoir quel est le bon comportement à adopter.

Si les flèches directionnelles peuvent entraîner de nombreux changements de file, les flèches de rabattement permettent quant à elle le dépassement. Dans tous les cas, les règles issues de l’article R 412-10 du Code de la route devront être respectées. Tout d’abord, le conducteur devra avertir les autres usagers de sa volonté de changer de direction ou de dépasser en actionnant son clignotant puis réaliser l’ensemble des contrôles visuels pour s’assurer de la faisabilité de la manœuvre. Non seulement, il devra prendre en compte les aspects sécuritaires, mais également respecter les interdictions qui pourraient indiquées par les éléments de signalisation.

Nos villes couvertes par la conduite :