Réaliser un dépassement en toute sécurité

Tous les professionnels de l’apprentissage de la conduite sont d’accord pour dire qu’il suffit d’observer parfaitement 3 étapes pour réaliser un dépassement en toute sécurité. Dès lors que toutes les conditions sont réunies pour entamer une manœuvre de dépassement, il suffit au conducteur d’actionner son clignotant, d’effectuer un dernier contrôle visuel et de respecter un intervalle latéral de sécurité suffisant pour s’assurer que son dépassement soit réussi et sécurisé. Ainsi, la bonne réalisation d’une manœuvre de dépassement devient de plus en plus simple et, avec le temps, elle finit même par revêtir des allures d’automatisme.

Dépasser d'autres véhicules en toute sécurité

Dépasser en toute sécurité en 3 étapes

Après avoir effectué les contrôles permettant de déterminer s’il peut entamer une manœuvre de dépassement, chaque conducteur peut réaliser facilement un dépassement sécurisé en 3 étapes. Pour y parvenir, le conducteur devra circuler à une vitesse supérieure à celle du véhicule qu’il s’apprête à dépasser. La différence de vitesse conseillée est de 20 à 30 km/h. Cependant, pour réaliser un dépassement en toute sécurité, il ne devra pas aller au-delà de la vitesse maximum autorisée, tout en s’assurant de conserver la puissance nécessaire pour que le dépassement ne dure pas trop longtemps. Avec l’expérience, cet exercice qui consiste à trouver l’équilibre entre le respect de la réglementation et la vélocité d’un véhicule est souvent facilité.

🚦 Consultez la définition complète du dépassement 🚦

Deux-roues motorise realisant un depassement sur une automobile

Actionner son clignotant

La première étape pour réaliser un dépassement en toute sécurité réside dans le fait d’actionner son clignotant gauche. Cela est indispensable, car c’est de cette manière qu’un conducteur informe l’ensemble des usagers roulant derrière lui de son intention de dépasser. D’ailleurs, il est possible de faire usage du klaxon ou de réaliser un appel lumineux à l’aide des phares si le véhicule qui précède roule trop au milieu de la voie. Attention cependant à ne pas faire mauvais usage de ces signaux, car ils ont pour conséquences d’agacer certains usagers et de donner lieu à des comportements peu courtois. Enfin, le fait d’allumer son clignotant ne donne aucune sorte de priorité à un conducteur et il faudra continuer à anticiper les mouvements des autres véhicules, notamment sur l’autoroute.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Contrôler une dernière fois avant de dépasser

La deuxième étape pour réaliser un dépassement en toute sécurité réside dans le fait de ne déboîter qu’après avoir effectué un dernier contrôle visuel. Ce contrôle direct permet, par exemple, de vérifier qu’un deux-roues ne se trouve pas dans l’angle mort d’une automobile dans les routes à sens unique. Dans la plupart des cas, cela permet de réduire le risque de collision, à condition que le contrôle soit effectué rapidement et avec beaucoup de prudence. À trop longtemps regarder ce qui se passe derrière son véhicule, on oublie parfois que la collision par l’avant avec le véhicule que l’on s’apprête à dépasser peut arriver.

🚦 Consultez la définition complète d’un angle mort 🚦

Respecter un intervalle latéral suffisant

La troisième et dernière étape pour réaliser un dépassement en toute sécurité réside dans le fait de s’écarter autant que cela est possible. En respect de la réglementation du Code de la route, il est obligatoire de laisser un espace d’un mètre en ville et d’un mètre cinquante sur les routes de campagnes lorsque l’on dépasse un deux-roues, un cycle ou encore un groupe piéton. De plus, un intervalle latéral suffisant doit également être mis en place avec les autres types d’usagers pour réaliser un dépassement en toute sécurité,

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Pour savoir à quel moment il est possible de se rabattre sans faire une « queue de poisson », il suffit d’attendre que le reflet du véhicule que l’on vient de dépasser apparaisse dans le rétroviseur intérieur. Dès lors, il faudra actionner son clignotant avant de glisser progressivement sur la voie de droite tout en maintenant l’allure de son véhicule. Dans les véhicules récents, le clignotant se désactive automatiquement une fois que le véhicule a regagné sa position initiale, mais pour éviter une mauvaise interprétation de la part des autres usagers, il convient de vérifier que cet élément de signalisation est bien désactivé.