Les dépassements difficiles

Une fois l’appréhension des premiers trajets autonomes passée, les jeunes conducteurs auront de plus en plus de facilités à dépasser de manière standard. Cependant, il existe des situations de conduite qui rendent les dépassements plus difficiles qu’à l’accoutumée. De fait, en présence d’un deux-roues, à proximité d’intersections prioritaires et de passages piétons ainsi qu’aux abords de passages à niveau, chaque conducteur devra redoubler d’attention avant d’entamer une manœuvre de dépassement afin de ne pas troubler la sécurité de tous. Par ailleurs, dans les cas où même après de multiples contrôles visuels, il est difficile d’évaluer la faisabilité d’un dépassement, il faudra tout simplement y renoncer jusqu’à ce toutes les conditions soient réunies pour que cela soit possible.

Des situations particulières où dépasser doit rimer avec sécurité

En théorie, la manœuvre de dépassement est sans doute l’une des plus aisées à comprendre et à mettre en place, une fois que l’usager installé au volant d’une automobile ou sur la selle d’un deux-roues. Pourtant, dans les faits il s’agit de l’une des manœuvres nécessitant d’être le plus attentif à la signalisation ainsi qu’à son environnement de conduite. De fait, on parle de dépassements difficiles lors que certaines conditions sinequanone doivent être réunies avant même d’entamer la manœuvre.

🚦 Consultez la définition complète d'un dépassement 🚦

Ainsi, lorsqu’il est question de la possibilité de dépasser plusieurs véhicules en une seule fois, il faudra absolument que le conducteur du véhicule qui s’apprête à dépasser vérifie qu’aucun des autres conducteurs n’a l’intention de déboîter. Pour cela, en plus d’effectuer tous les contrôles visuels nécessaires, il devra maintenir son clignotant actionné tout au long du dépassement avant d’en inverser le sens pour se rabattre.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le dépassement des cycles et deux-roues motorisés

En France, le Code de la route mentionne clairement qu’il est obligatoire de laisser un espace d’un mètre en agglomération et d’un mètre cinquante en dehors d’une agglomération lors du dépassement d’un cycle ou d’un deux-roues motorisé. De plus, le conducteur qui effectue le dépassement devra s’assurer de ne pas gêner les véhicules qui circulent en face dans les priorités à droite et dans les virages. Ce sont des situations de conduite où la visibilité n’est pas toujours optimale pour anticiper les mouvements des autres usagers.

Dépasser à proximité d’intersections prioritaires et de passages piétons

Bien qu’il soit tout à fait possible de dépasser à proximité d’intersections prioritaires et de passages piétons, cela nécessite la plus grande des vigilances. Ces dépassements difficiles ne peuvent avoir lieu que si le conducteur a la certitude de ne pas créer de danger lors de son dépassement, mais également que la signalisation lui permet d’effectuer une telle manœuvre. Pour cela, il faudra prendre en compte les déplacements des véhicules et piétons qui viennent aussi bien de droite que de gauche. Dans le cas contraire, il sera plus prudent de renoncer à dépasser dans l’immédiat et si cela est nécessaire, de ralentir l’allure de son véhicule.

Peut-on effectuer une manœuvre de dépassement aux abords de passage à niveau ?

En l’absence d’éléments de signalisation interdisant le dépassement, il est possible de dépasser à hauteur d’un passage à niveau avec barrière ou demi-barrière. Cependant, il est conseillé d’attendre d’avoir franchi cette portion de route très particulière pour effectuer un dépassement. En effet, la soudaineté des signaux annonçant l’arrivée d’un train pourrait entraver la concentration des conducteurs et conduire à la réalisation d’écart. Voilà pourquoi dans ces conditions, on considère qu’il s’agit d’un dépassement difficile.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Même par manque de visibilité, il est possible d’entamer une manœuvre de dépassement sous certaines conditions. Par exemple, le dépassement demeure possible, à proximité d’un virage, d’une côte ou en présence de brouillard, quand une ligne continue protège la voie de dépassement. Néanmoins, il est vivement conseillé à tous les usagers de la route de faire preuve d’un peu de patience afin de dépasser dans des conditions optimales et ainsi réduire le risque de collision frontale avec les véhicules qui circulent en sens inverse.

Nos villes couvertes par la conduite :