Les passages à niveau

Les passages à niveau sont des infrastructures où chaque conducteur devra faire preuve d’une grande vigilance. Les panneaux et autres dispositifs de signalisation permettent d’anticiper l’arrêt ou encore un ralentissement. La moindre erreur dans leur prise en compte en circulant a des répercussions importantes et peut conduire à des accidents mortel.

AU SOMMAIRE :

Schéma d'un passage à niveau depuis son annonce jusqu'aux voies ferrées.

Comment aborder les passages à niveau ?

À proximité d’un passage à niveau, il est vivement conseillé aux conducteurs d’adopter un comportement adéquat afin de ne pas créer de situation de danger.
Voici quelques étapes de sécurité à respecter :

  • ralentir son allure
  • respecter la règle de passage
  • interdiction de se faufiler entre les barrières

La plupart des accidents, qui surviennent sur des passages à niveau sont liés à une mauvaise interprétation du conducteur. Dans le cas où le véhicule se retrouve coincé au milieu d’un passage à niveau, il devra être évacué.

Les passages à niveau sont des zones particulièrement dangereuses. Ils sont donc signalés par plusieurs types de signalisations :

  • un panneau de danger qui indique l'équipement du passage à niveau (avec ou sans barrière)
  • des balises qui rappellent aux usagers qu'ils approchent de la zone et doivent adapter leur comportement et leur allure.

🚦 Consultez la définition complète d’un passage à niveau 🚦

Ainsi une balise à 3 traits rouges complète toujours le panneau de danger (à 50 m en agglomération et 150 m hors agglomération). Puis deux autres balises sont placées plus loin en rappel tous les tiers de la distance restante (donc tous les 16 m environ en agglomération et 50 m hors agglomération).

Passage à niveau et législation

Ce sont deux articles du Code de la route qui déterminent les règles à respecter par les conducteurs en présence d’un passage à niveau.

  • L’Article R414-12 du Code de la Route précise :
    « Tout dépassement est interdit aux traversées de voies ferrées non munies de barrières ou de demi-barrières. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. »
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !
  • L’Article R412-30 du Code de la Route précise :
    « Tout conducteur doit marquer l’arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant. […] Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. Toute personne coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle. Cette contravention donne lieu, de plein droit, à la réduction de quatre points du permis de conduire. »

Les infractions et les sanctions

Comme pour toutes les notions qui sont présentes dans le Code de la route, le non-respect des règles de sécurité et de signalisation, aux abords des passages à niveau est sanctionné. Cette infraction au Code de la route peut conduire à un retrait de 4 points, assorti d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €. Dans certains cas, les forces de l’ordre peuvent également demander une suspension du permis pour une durée maximale de 3 ans.

Les différents types de passages à niveau

Tous ces panneaux bénéficient de signaux d’annonce communs. Ils informent les conducteurs de leur existence, et ils précisent leur implantation à 50, 100 ou 150 mètres en fonction du nombre de barres rouges renseignées sur les balises.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le passage à niveau avec demi-barrières automatiques

La signalisation se met en marche 20 secondes avant l’arrivée d’un train. Les feux rouges, qui sont positionnés avec les barrières, se mettent à clignoter et une sonnerie retentit. À partir de ce moment, les barrières s’abaissent et les véhicules doivent donc s’arrêter.

Photographie d'une barrière de passage à niveau à fonctionnement automatique.

Le passage à niveau sans barrière

Lorsqu’il n’y a pas de barrière, le train est prioritaire car sa distance d’arrêt est plus importante. Aussi, les usagers devront impérativement contrôler qu’aucun train n’arrive avant de s’engager. En présence de la Croix de Saint-André et d’un stop, il faudra même marquer l’arrêt pour vérifier les voies et avancer.

Photographie d'un panneau dynamique lumineux de passage à niveau

De nombreux accidents liés au non-respect de l’arrêt au passage à niveau ont lieu chaque année. Lorsque le passage à niveau est sur le point de se refermer, les conducteurs ne doivent absolument pas tenter de forcer le passage. Enfin, en regardant loin, un conducteur doit être en mesure de déterminer s’il est possible de s’engager ou pas. Si la voie est encombrée de l’autre côté, il devra avant tout veiller à ne pas se retrouver bloqué afin de ne pas se mettre en danger.