S'inscrire au code de la route : les étapes de l'inscription à l'examen

Depuis le 13 juin 2016, les candidats au Code de la route peuvent s'inscrire au test théorique et le passer sans délai dans un centre agréé en France. Mais avant de pouvoir régler le prix des 30 euros nécessaires pour pouvoir passer cette épreuve, l’apprenti devra suivre un certain nombre d’instructions afin d’être bien inscrit et préparé pour décrocher ce test général ou moto en fonction du diplôme visé.

AU SOMMAIRE :

Représentation de différents panneaux du code de la route

Guide de l’inscription au Code de la route

Tous les apprentis souhaitant décrocher la partie pratique du permis de conduire doivent d’abord obtenir l’épreuve théorique générale. Mais pour cela, ils doivent suivre une série d’actions leur permettant d’entamer leurs démarches avec l’auto-école en ligne Ornikar, de la création de leur dossier jusqu’à la réception de leurs résultats, en passant par le suivi du test lui-même.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Étape 1 : obtenir son numéro NEPH en ligne

Pour pouvoir préparer leur passage du Code de la route, les apprentis doivent disposer d’un Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH) pleinement valide en France. Pour cela, ils devront :

  • réaliser une demande de numéro s’ils n’ont jamais candidaté jusqu’à maintenant en remplissant le dossier présent dans l’espace Examen de leur compte Ornikar. Leur dossier sera traité automatiquement par l’administration, les candidats n’auront donc plus besoin de se rendre dans leur Préfecture pour obtenir leur identifiant
  • réaliser une demande de réactivation si leur NEPH a plus de 6 ans

Les apprentis possédant un NEPH leur ayant été transmis depuis moins de 6 ans n’auront à réaliser aucune de ces démarches auprès de leur préfecture ou de leurs auto-écoles.

Étape 2 : bien réviser pour se préparer à passer son examen

En attendant de recevoir leur numéro, les candidats peuvent démarrer leur formation au test axé sur la théorie avec l’auto-école en ligne Ornikar. Il leur suffira de se rendre dans l’espace Entraînement de leur compte personnel et de commencer la lecture de leurs cours avant de réaliser leurs premières séries en ligne. Les séries corrigées ainsi que les examens blancs proposés par leur auto-école leur permettront de bien repérer leurs lacunes, ce qui les aidera à s’améliorer durant leur entraînement et à bien orienter leurs révisions tout au long de leurs cours.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Étape 3 : choisir son opérateur agréé

Une fois que les apprentis auront reçu leur NEPH et qu’ils se sentiront suffisamment prêts pour pouvoir décrocher le Code de la route, ils pourront s’inscrire dans l'établissement agréé de leur choix et pourront réserver leur place.

Différents opérateurs agréés proposent aux apprentis un service leur offrant la possibilité de s’inscrire pour passer leurs tests, comme :

Le choix d’un opérateur par rapport à un autre est généralement lié à la proximité géographique entre le domicile de l’apprenti et le centre agréé. Les candidats peuvent vérifier sur les sites des différents opérateurs agréés les salles les plus proches de chez eux avant de choisir définitivement le lieu situé en France où ils passeront leurs tests.

Conductrice realisant des demarches d'inscription en ligne pour le code

Étape 4 : choisir la date et l’heure de son examen dans son centre agréé

Une fois que l’apprenti aura choisi l’établissement agréé le plus à même de l’accueillir pour passer la partie liée à la théorie du permis de conduire, celui-ci n’aura alors plus qu’à se rendre sur le site de l’opérateur agréé afin de réserver sa session. Il pourra alors choisir son jour de sa présentation ainsi que l’horaire de présentation à l’épreuve qui s’accordent le mieux avec son emploi du temps et ses différentes disponibilités. Il ne lui restera alors plus qu’à finaliser sa présentation à l’épreuve du Code.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Étape 5 : finaliser son inscription à l’examen du Code de la route

Maintenant que le candidat a choisi son centre agréé ainsi que le jour et l’heure à laquelle il souhaite passer son Code de la route, il ne lui reste plus qu’à finaliser les procédures liées à son passage. Pour cela, l’apprenti doit se rendre sur le site l’opérateur agréé qu’il a sélectionné afin de s'acquitter d’une redevance d’un montant de 30 euros. Tous les apprentis passant cette épreuve doivent régler les frais de présentation avant chaques sessions de tests, et dont le tarif est fixé au niveau national par l’arrêté ministériel du 1er juin 2016.

Une fois que le candidat aura réglé le prix qui lui est demandé, il recevra sa convocation à l’examen du Code de la route dans l’établissement qu’il a sélectionné, à la date et à l’heure qu’il aura lui-même choisi.

candidat repondant a un QCM sur une tablette tactile

Après l’inscription : l’examen du code de la route en lui-même

Le jour J de son examen du Code, le candidat devra se rendre sur son lieu d’examen avec sa convocation ainsi qu’une pièce d’identité valide. Sans ces deux pièces justificatives, le candidat ne pourra pas être autorisé à passer son test. Si tout est en règle, il pourra alors répondre aux 40 questions qui lui seront posées sur sa tablette.

L’apprenti recevra par email son résultat au maximum 48 heures après avoir terminé sa session. Il découvrira alors :

  • si le résultat est “favorable” ou “défavorable”
  • le nombre de fautes qu’il aura commis
  • les thématiques qui lui auront fait défaut

Si le résultat de l’épreuve est favorable, cela signifie que le candidat a officiellement obtenu cet examen, et qu’il peut dorénavant se concentrer sur l’apprentissage de la conduite d’un véhicule en vue de décrocher la pratique.

Si le résultat est défavorable, cela signifie que le candidat n’a pas validé son test cette fois-ci. Heureusement, ce n’est pas une fatalité, et il suffira de rester constant dans sa formation et dans ses révisions des sujets associés aux thématiques qui auraient été moins bien acquises lors du premier passage, comme la sécurité par exemple, afin d’augmenter ses chances de réussite au test de théorie et l’obtenir lors de sa seconde présentation.

Nos villes couvertes par la conduite :