Les balises de signalisation

Des balises de signalisation sont mises en place le long des voies composant le réseau routier français afin de guider les usagers, ou pour leur faire part d'un risque clairement défini. Cet aménagement routier est réalisé de manière à ce que la signalisation d’un itinéraire donné soit communiquée de façon totalement homogène. Bien comprendre la signification des différentes balises de signalisation qu’il peut rencontrer sur les routes est nécessaire pour tout usager souhaitant décrocher le code de la route en 2019.

À quoi servent les balises de signalisation ?

Les balises de type J sont des éléments de signalisation faisant partie intégrante de la signalisation de danger avec les panneaux de types A et les panneaux de type G, dont la mission principale est d'indiquer la position des passages à niveau. Les balises de signalisation ont pour objectif d’attirer l’attention des usagers de la route, et plus particulièrement celle des conducteurs de véhicules à moteur, dans les zones à forte présence d’obstacles ou bien encore dans les zones dangereuses.

🚦 Consultez la définition complète des balises de signalisation 🚦

Les différents types de balises de signalisation

En France, il existe différents types de balises de signalisation  :

toutes les balises du code de la route

  • 1- balise d’obstacle
  • 2/3/4 - balises de virage
  • 5 - musoirs signalant la divergence des voies
  • 6 - délinéateur permettant de baliser les limites de la chaussée
  • 7 - balises blanches renforçant le marquage au sol permanent
  • 8 - balises vertes renforçant le marquage continu permanent en divergeant
  • 9 - balises jaunes renforçant les marquages au sol temporaires
  • 10 - balises de position d’intersection
  • 11 - balises de tête d’îlot signalant un contournement par la droite
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les principales fonctions des balises de signalisation

Il est possible de classer les balises de signalisation en tenant compte de leurs fonctions :

  • les balises de virage ont pour but de représenter clairement le tracé externe des virages. Elles sont apposées au niveau des virages, et peuvent parfois être difficiles à repérer pour les automobilistes
  • les balises d’intersection ont pour but de repérer clairement les intersections. Elles sont généralement disposées loin des agglomérations, et ceci peu importe les règles de priorité en vigueur
  • les balises d’alignement, qui sont des éléments de signalisation temporaire permettant de délimiter les zones de chantiers et les zones dangereuses
  • les balises de guidage, qui une fois installées sur des grilles de protection, permettent elles aussi de délimiter une zone de travaux

La codification des balises de signalisation

En France, chaque balise dispose d’une codification comme tous les panneaux de signalisation :

J1 — balisage des virages

J1 bis — balisage des virages sur routes fréquemment enneigées

J3 — signalisation de position des intersections de routes

J4 — balisage de virages

J5 —Signalisation des têtes d’îlots directionnels à contournement par la droite

J6 — délinéateur

J7 — manche à air

J10 — balise pour passage à niveau

J11 — dispositif de renforcement d’un marquage continu permanent

J12 — dispositif de renforcement d’un marquage permanent en divergent

J13 — balise de signalisation d’obstacle

J14a et J14b — balises de musoir, signalant la divergence des voies

La balise J14a est constituée d’un élément unique en forme de demi-cercle portant sur sa face avant deux flèches de couleur blanche sur fond vert.

La balise J14b est constituée d’une série d’éléments dont la face avant porte un graphisme en forme de chevron de couleur blanche sur fond vert.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Qu’il s’agisse de balises, de marquage au sol ou encore de panneaux, il est essentiel pour l'automobiliste d’être attentif aux différentes informations qui lui sont indiquées par la signalisation tout au long d’un trajet. Ces notions essentielles sont généralement abordées dès les premières heures d’apprentissage de la conduite, et font partie des points traités lors de l’examen pratique du permis de conduire.

Nos villes couvertes par la conduite :