Tout savoir sur les balises d’intersection

Le réseau routier français est bordé par de très nombreux éléments de signalisation verticaux et horizontaux, couvrant chacun une très large gamme d’interdictions ou de prescriptions visant à encadrer les mouvements des usagers de la route. Parmi ces différents éléments disponibles, il est possible de retrouver les balises de signalisation routière d’intersection, permettant d’indiquer aux conducteurs la présence d’une intersection se trouvant le long de la voie qu’ils suivent.

AU SOMMAIRE :

Balise d'intersection

Les balises de signalisation routière d’intersection : présentation

Les balises de signalisation routières d’intersection, présentées sous la nomenclature J3, sont des balises de signalisation installées le long du réseau routier français. Ces balises sont cylindriques, et mesurent 1,30 mètre de haut à partir de l’accotement, ainsi que 20 centimètres de diamètre. Les balises de signalisation routière d’intersection sont de couleur blanche, mais comportent un bandeau rétro-réfléchissant rouge haut de vingt centimètres, et positionné à trente centimètres de son sommet.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Quelles sont les principales missions des balises d’intersection ?

Comme leur nom l’indique, les balises de signalisation routière d’intersection servent principalement à indiquer aux usagers de la route la présence d’une intersection proche d’eux, et ceci quel que soit le régime de priorité en place au niveau de cette intersection. Lorsque ces balises sont installées au niveau d’une intersection, elles le sont impérativement au niveau de l’ensemble des angles formés par le croisement des différentes routes. De plus, elles doivent être installées derrière la zone de récupération en priorité. Si jamais cela devait s’avérer impossible, les gestionnaires du réseau routier ont la possibilité d’installer ces balises à soixante-dix centimètres ou moins des limites de la voie, à condition que ce placement soit le fruit de contraintes physiques et/ou géométriques ne pouvant pas être réglées autrement. De plus, l'installation de ces éléments doit être suffisamment bien pensée pour qu’ils ne constituent pas un obstacle à la visibilité des usagers, ce qui pourrait s’avérer extrêmement dangereux au niveau d’une intersection.

Balise de signalisation de bord de route

Où retrouve-t-on généralement les balises d’intersection ?

Les usagers de la route rencontrent principalement des balises d’intersection en dehors des agglomérations. Celles-ci peuvent border presque tous les types de routes, en dehors des autoroutes et des routes à chaussées séparées avec carrefour dénivelé et sans accès riverain. De même, ces balises spécifiques peuvent être installées au niveau de tous les types d’intersections se retrouvant en dehors des agglomérations, à l’exception des carrefours à sens giratoire.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les balises d’intersection peuvent alors être implantées sur ces routes si la voie principale ne comprend pas d’îlot séparateur ou si l’intersection concernée est une priorité à droite. Si jamais les sections de la voirie comportent déjà des éléments de signalisation définissant la position de direction à adopter, l'implantation de ces balises n’est pas obligatoire.

Enfin, si des balises d’intersection peuvent également être installées en agglomération, cela reste néanmoins extrêmement rare car leur utilisation en agglomération est exceptionnelle.

Nos villes couvertes par la conduite :