Les balises d’alignement

Les balises routières d’alignement sont des éléments de signalisation verticale qui sont codifiées sous le sigle K5c. Elles appartiennent à la famille des éléments des signalisations temporaire. Leur implantation permet d’indiquer aux usagers la présence d’une zone de travaux ou de tout autre obstacle n’ayant pas un caractère définitif. En leur présence, les conducteurs devront adopter un comportement sécuritaire qui permettra de limiter le risque d’accident de la route. Contrairement aux autres balises routières, les balises d’alignement sont de forme rectangulaire et sont parfois accompagnées d’un signal lumineux clignotant apposé sur leur sommet.

Tout savoir sur les balises d’alignement

De jour comme de nuit, qu’elles soient permanentes ou temporaires, les balises de signalisation routières qui sont implantées aux abords de la chaussée ont pour mission d’attirer l’attention des conducteurs de véhicules à moteur, dans les zones les plus dangereuses ou à forte présence d’obstacles. Comme tous les éléments de signalisation temporaire, les balises d’alignement prévalent sur la signalisation permanente. Pour être vue le plus rapidement possible par l’ensemble des usagers, même de loin, ces dernières sont de couleurs rouge et blanche.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

À quoi servent-elles ?

Dans le cas des balises d’alignement, la zone dangereuse qui est signalée aux usagers dispose d’un caractère temporaire. Généralement, elles sont implantées à proximité de chantiers afin de protéger aussi bien les agents de voirie qui interviennent sur place que les conducteurs qui effectuent leur trajet sur une voie. En plus des risques liés à la présence d’obstacles, ces balises permettent d’indiquer les modifications temporaires apportées au tracé des voies afin de réduire les risques de collisions.

Quel comportement adopter en présence de balises d’alignement ?

En présence de balises d’alignement, il est vivement conseillé aux conducteurs de réduire la vitesse de leur véhicule, mais également d’augmenter les distances de sécurité. En effet, ce geste pourtant anodin pourrait leur permettre d’éviter d’entrer en collision avec le véhicule qui se trouve devant eux en cas de freinage d’urgence, mais également de voir les changements de trajectoire qui sont opérés par les autres usagers pour éviter un obstacle.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Comment les différencier des autres balises de signalisation ?

Parce qu’elles diffèrent dans leur format et dans leurs couleurs, les balises d’alignement sont facilement identifiables. Pourtant, il n’est pas rare qu’elles soient accompagnées d’un signal lumineux clignotant qui assure aux usagers une meilleure compréhension de leur caractère temporaire, mais également de la présence d’une zone de danger. Contrairement aux éléments de signalisation permanente, une fois que les travaux sont terminés ou que les obstacles sont évacués, les balises d’alignement sont désinstallées par les agents de voiries.

La plupart des accidents de la route ayant lieu à proximité d’une zone délimitée par des balises d’alignement sont causés par l’imprudence de certains conducteurs, une vitesse excessive, le non-respect des distances de sécurité ainsi qu’un important manque de vigilance dont les causes sont multiples. Aussi, plutôt que de guetter l’arrivée de SMS sur son smartphone, un conducteur doit focaliser son attention sur la route afin d’anticiper les mouvements des autres usagers, mais également d’observer rapidement les premiers éléments de signalisation temporaire.

Nos villes couvertes par la conduite :