Les bornes et cartouches de localisation

Les bornes et les cartouches de localisation font partie des éléments de signalisation rencontrés les plus fréquemment le long des différentes voies de circulation. Mais, même si les usagers croisent régulièrement ce type de signalisation, tous les conducteurs ne savent pas forcément décoder correctement l’ensemble des informations dispensées par les différents types de bornes ou cartouches de localisation.

À quoi servent les bornes et les cartouches de localisation ?

Les bornes routières sont des éléments de signalisation qu’il est possible de retrouver régulièrement le long des routes françaises. Se présentant sous la forme de pavés rectangulaires au sommet arrondi, ces bornes permettent aux usagers qui les rencontrent de connaître rapidement leur localisation exacte sur la route qu’ils sont en train d’emprunter.

Ces bornes sont blanches à leur base, et leur sommet est peint en jaune ou en rouge selon si elles se trouvent le long d’une route départementale ou nationale.

Les cartouches de localisation, aussi nommés “plaquettes de repérage de type E50”, ont la même fonction que les bornes de localisation, à ceci près qu’elles sont généralement rattachées à un panneau de direction.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

D’après l’arrêté du 24 novembre 1967 relatif à la signalisation des routes et des autoroutes, les bornes et plaquettes de localisation doivent comprendre au minimum :

  • un cartouche d’identification de la voie sur laquelle ces éléments se trouvent, composé d'une lettre et d’un numéro
  • un chiffre permettant au conducteur de se repérer le long de cette route

Ces éléments peuvent être accompagnés :

  • d’une lettre “G” ou “D” complétant le chiffre de localisation pour indiquer le sens de la chaussée, si elle va vers la gauche ou vers la droite sur les voies à chaussée séparées
  • d’un marquage “INTÉRIEUR” ou “EXTÉRIEUR” sur les bornes placées le long de certaines rocades
  • d’un marquage “SU4” placé sous les bornes qui sont positionnées le long d’une rocade

🚦 Consultez la définition complète d’une rocade 🚦

Les différents types de bornes et de cartouches de signalisation

Les bornes sur les routes départementales

Une borne de signalisation comportant les marquages spécifiques des routes départementales.

Placées sur les routes départementales, ces bornes de signalisation ont leur sommet peint de couleur jaune, et comportent dans leur cartouche d’identification la lettre D précédant son numéro, et qui signifie que le conducteur roule effectivement sur une route départementale.

Les bornes sur les routes nationales

Une borne de signalisation comportant les marquages caractéristiques des routes nationales.

Situées sur les routes nationales, ces bornes de signalisation sont peintes en rouge, et comportent sur leur cartouche d’identification la lettre N, qui signifie que le conducteur roule effectivement sur une route nationale.

Les cartouches de localisation

Schéma représentant l'ensemble des bornes et cartouches pouvant être rencontrés en France.

Les cartouches de signalisation peuvent être de différentes couleurs selon le type de voies sur lesquelles elles ont été placées. Comme pour les bornes de signalisation, les cartouches positionnés le long des routes départementales sont jaunes (1 et 6), alors que les cartouches placés le long des routes nationales sont rouges (2 et 5).

Il existe également des cartouches de localisation rouges placés sur les panneaux des autoroutes (4), comportant en mention la lettre “A”. Des cartouches verts comprenant la lettre “E”ou “F” dans leur signalisation peuvent être trouvés le long des routes européennes (2) et des routes forestières (8).

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les cartouches relatifs au routes communales et rurales sont blancs et comportent les lettres “R” ou “C” (7). Enfin, les cartouches présents le longs des boulevards périphériques comportent le symbole du double cercle blanc sur fond noir caractéristique à ce type de route (9).