Les sièges des automobiles

Les sièges d’une voiture jouent un rôle important aussi bien dans l’expérience du conducteur que dans celle des passagers. Plus le trajet est loin, ou dans des conditions climatiques délicates, plus la qualité des sièges d’une voiture sera éprouvée. Il est possible d'en apprendre plus sur cet élément de la mécanique du véhicule avec Ornikar.

Comment ont évolué les sièges des voitures  ?

Comme la plupart des équipements automobiles, les sièges ont été au cœur des préoccupations des constructeurs. Si, dans un premier temps, ils se sont concentrés sur la qualité et le confort, les notions de sécurité du conducteur et des passagers ont été par la suite mises en avant avec l’arrivée des airbags.

Une fois cet aspect traité, les voitures neuves ont été équipées de nouvelles technologies permettant de gagner en modularité et donc, de s’adapter aux besoins actuels. D’ici quelques années, la plupart des voitures seront équipées de sièges couplés à un système de réglages intelligents.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Historique

En ce qui concerne les procédés de fabrication des sièges, les automobiles, les autobus, les trains, les engins agricoles ainsi que les engins de travaux publics ont un passé commun. En effet, leur évolution est passée par les mêmes phases  :

  • avec banc de bois ou métallique
  • avec banc monté sur ressort à lames, silentbloc, coussins sur l’assise et le dossier
  • siège avec ressorts incorporés
  • siège avec âme synthétique souple
  • siège inclinable en position couchette
  • siège avec appui-tête
  • siège à réglage manuel de l’inclinaison de l’assise et du dossier
  • siège à réglage électrique
  • siège chauffant pour pays nordiques
  • siège escamotable pour libérer du volume utile
  • siège avec système « airbag » latéral incorporé
  • siège avec écran dans le dossier pour passagers arrières

De quoi sont composés les sièges  ?

Aujourd’hui, la plupart des sièges qui équipent les véhicules de tourisme sont dotés des composants suivants  :

  • armatures
  • mécanismes et mécatronique
  • matelassures
  • coiffes (revêtement du siège)
  • accessoires
  • systèmes électroniques et pneumatiques

Depuis quelques années, de nouvelles générations d’armatures génériques équipent les véhicules de tourisme. Les principales innovations ont porté sur la légèreté, le confort et la fiabilité des sièges.

Innovation

L’entreprise Faurecia a développé un nouveau concept de siège  : l’Active Wellness™. Il s’agit du premier siège lancé sur le marché de l’automobile capable de détecter la somnolence ou le stress de son occupant et de réagir en conséquence pour soulager cet état. Cette technologie s’appuie sur des capteurs spécialement conçus capables de détecter le rythme cardiaque et respiratoire des conducteurs et/ou des occupants, et d’analyser d’autres données médicales.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

En fonction des résultats, il fournit en réponse sous la forme d’un type de massage spécifique, mais il fait également circuler de l’air dans son système de ventilation afin de redonner de l’énergie à l’occupant fatigué, ou encore pour détendre la personne stressée. Cela contribue à améliorer la vie à bord du véhicule, et limite les risques d’accident.

Il est parfois difficile de s’en rendre compte une fois installé au volant d’un véhicule, mais les sièges représentent environ 5 % du coût global d’un véhicule, et cela constitue le 2ème poste de coût pour le constructeur automobile. Voilà pourquoi il est essentiel pour cet élément d'évoluer afin d’être toujours plus performant aussi bien en termes de sécurité que de confort ou de fiabilité.

Nos villes couvertes par la conduite :