Tout savoir sur la ligne discontinue

Lorsque des automobilistes circulent le long du réseau routier français, ils roulent constamment à côté d’éléments de la signalisation horizontale. Mais parmi ces différents éléments, l’un des plus appréciés des usagers est certainement la ligne discontinue, car elle les autorise à réaliser un dépassement ou à changer de direction.

AU SOMMAIRE :

Ligne discontinue du marquage au sol

Ligne discontinue : définition

La ligne discontinue axiale est un élément du marquage au sol peint en blanc. Ce format de ligne permet de séparer deux voies de circulation, et indique aux conducteurs qu’ils ont le droit de la franchir afin de réaliser un dépassement ou de changer de direction.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les spécificités techniques de la ligne discontinue

Les lignes discontinues sont des éléments peints en blanc à même la chaussée et qui ont pour objectif de séparer visuellement deux axes de circulation différents. Une ligne discontinue est composée d’éléments peints de forme rectangulaire et de couleur blanche, dont la longueur varie en fonction du type de voie le long duquel l’usager roule. Néanmoins, cette forme de signalisation garde toujours un rapport d’environ 1 pour 3, soit :

  • des éléments peints de 3 mètres de long séparés entre eux par des espaces laissés sans peinture de 10 mètres de long en dehors des agglomérations (T1)
  • des éléments peints de 1,5 mètre de long séparés entre eux par des espaces laissés sans peinture de 5 mètres de long. Cette forme plus rare peut se rencontrer en agglomération ou pour délimiter les pistes cyclables (T’1)

Reconnaitre une ligne discontinue

La largeur des lignes discontinue peut varier de 15 cm à 6 cm en fonction du type de voie associé à cet élément de signalisation. Lorsqu’elles sont mises en place dans le cadre d’un marquage au sol temporaire, des lignes discontinues jaunes peuvent également être rencontrées par les usagers de la route.

Quels sont les comportements à observer à proximité des lignes discontinues ?

Lorsqu’ils rencontrent une ligne discontinue, les conducteurs savent qu’ils ont l’autorisation de dépasser d’autres usagers de la route ou de changer de direction, comme cela est défini dans l’article R 412-18 du Code de la route

Avant de réaliser un dépassement, les automobilistes devront impérativement réaliser toutes les vérifications d’usage. Ils doivent donc s’assurer qu’ils ont suffisamment de visibilité devant eux pour voir les usagers de la route qui pourraient les croiser avant de se retrouver sur leur voie. Ils doivent également surveiller leurs rétroviseurs, leur angle-mort et activer leurs feux clignotants avant de réaliser le dépassement.

Dépassement sur une ligne discontinue

De même, lorsqu’ils souhaitent changer de direction, les automobilistes doivent indiquer aux autres usagers leur intention en activant leur clignotant, et doivent s’assurer qu’ils ne croiseront pas d’autres usagers. Si c’est le cas, ils pourront alors s’avancer dans la voie qu’ils doivent suivre dans le cadre de leur changement de direction. Sinon, ils devront céder le passage aux autres conducteurs.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Ligne discontinue et ligne mixte

La ligne discontinue est l’un des deux éléments du marquage au sol associés à la ligne mixte. Lorsqu’un conducteur roule le long du côté comportant la ligne discontinue, cela signifie qu’il peut réaliser l’ensemble des manoeuvres autorisées au niveau d’une ligne discontinue classique. Les usagers circulant en face devront, quant à eux, suivre les règles des lignes continues. Les comportements à adopter au niveau des lignes mixtes sont définis dans l’article R 412-20 du Code de la route.

Ligne mixte sur une route

Nos villes couvertes par la conduite :