L'appuie-tête des automobiles

Parmi l’ensemble des équipements de confort présents dans l’habitacle des automobiles, beaucoup d’usagers apprécient tout particulièrement la présence des appuie-tête. Mais si tous les usagers comprennent facilement l’objectif de confort lié à ces équipements, tous ne connaissent pas forcément l’importance du réglage de la hauteur de cet équipement, ni quelles sont les innovations que les modèles relativement récents d’appuie-tête embarquent généralement.

Appuie-tete du siege conducteur

Qu’est-ce que l’appuie-tête d’une automobile ?

Les appuie-tête des automobiles remplissent différentes missions, principalement liées au confort du conducteur et de ses passagers. Mais s’il est important de savoir comment ils fonctionnent et comment les régler, les usagers doivent aussi savoir qu'il existe des modèles d’appui-tête participant activement à leur sécurité en cas de collision.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Appuie-tête : définition

Un appuie-tête est un dispositif réglable se retrouvant au niveau de la partie supérieure des sièges d’une automobile et dont la vocation première est de soutenir la tête du conducteur et des passagers d’un véhicule motorisé.

L’objectif des appuie-tête des automobiles

L’objectif premier des appuie-tête des automobiles et des autres véhicules motorisés qui en sont équipés est de faire bénéficier l’usager de la route et ses passagers d’un certain confort durant leur trajet. En effet, il peut être difficile, surtout pour le conducteur, de maintenir sa tête droite sans bénéficier d’une aide extérieure lorsqu’il circule dans un véhicule motorisé, surtout durant de longs trajets.

Pour permettre aux usagers de circuler sans avoir à maintenir d’eux-même leur tête lorsqu’ils sont assis dans le siège d’une automobile, les constructeurs de véhicules ont très rapidement ajouté des appuie-tête dans leurs véhicules, les tout premiers prototypes ayant fait leur apparition dans des brevets américains datés de 1921.

Mais l’appuie-tête doit également répondre à un certain nombre de critères essentiels afin de ne pas représenter une gêne pour l’usager. Il doit donc éviter de trop s’étaler sur les côtés afin de permettre une bonne vision des fenêtres et de l’angle mort. Il doit également être fait dans un matériau permettant un bon maintien de la tête de l’usager. Enfin, l’appuie-tête doit être réglable en hauteur et doit pouvoir être verrouillé, afin de ne pas perdre ce réglage.

Appuie-tete des sieges arrieres

Le réglage des appuie-tête

Les appuie-tête modernes sont, dans la très grande majorité des cas, réglables. Il est donc relativement aisé pour les usagers de la route de régler la hauteur de leur appuie-tête, afin de bénéficier du meilleur confort possible. L’individu circulant dans un véhicule devra donc monter son appuie-tête afin que son sommet se retrouve à la même hauteur que le sommet de son crâne.

Appuie-tête et coup du lapin

L’importance de bien régler les appuie-tête des automobiles devient nettement plus visible si l’on prend en compte le fait que ces équipements ont également pour mission de protéger le cou et la tête des passagers lors d'une collision. En effet, en cas de collision survenant à l’avant, la tête de l’usager sera, dans un premier temps, attirée vers l’avant du véhicule, et ceci jusqu’à ce que l’automobile s’arrête. Une fois que la voiture aura été stoppée par un obstacle, la tête de l’usager sera alors repoussée rapidement vers l’arrière. Ce mouvement de la tête, nommé “coup du lapin”, peut provoquer des traumatismes allant des micro-déchirures musculaires jusqu’à des fractures cervicales accompagnées d’une section de la moelle épinière, pouvant entraîner une quadriplégie irréversible, voire même le décès de l’usager.

Choc d'un mannequin de crash test contre un pare-brise

Les différents équipements pouvant être intégrés aux appui-têtes des automobiles

De nouveaux modèles d’appuie-tête pour les automobiles plus ou moins récents ont bénéficié de très nombreuses innovations au fil des ans, dont la finalité est généralement de répondre à des besoins liés au confort ou à la sécurité des usagers suivant les règles énoncées dans le Code de la route.

Les appuie-tête actifs

Les appuie-tête actifs sont des équipements de sécurité qui tendent à se démocratiser dans l’habitacle des automobiles. Lors d’une collision survenant à l’arrière du véhicule, la tête des usagers présents dans l’habitacle du véhicule percuté sera naturellement projetée vers l’arrière. En cas de mauvais maintient, les risques pour le conducteur et ses passagers pourraient s’avérer très importants. Les appuie-tête actifs vont donc accompagner le mouvement subit par le corps de l’usager, afin de sécuriser sa tête et de réduire les risques de traumatismes.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les écrans d’appuie-tête

Toutes les innovations liées aux appuie-tête n’ont pas pour objectif de participer à la sécurité des usagers en cas d’accident de la route. Parmi les autres équipements notables associés aux appuie-tête des automobiles, il est possible de lister les écrans d’appuie-tête. Ces écrans, positionnés à l’arrière des appuie-tête des sièges avant des véhicules, permettent aux passagers assis à l’arrière de suivre un programme multimédia de leur choix durant le trajet (en général un DVD).

Nos villes couvertes par la conduite :