Les porte-à-faux avant et arrière des véhicules motorisés

Il est important pour tous les usagers de la route de bien appréhender le gabarit de leur véhicule comme celui des autres usagers. Cette compréhension passe notamment par la connaissance de certains éléments de la carrosserie liés à la taille des engins motorisés, et dont les porte-à-faux avant comme arrière font partie.

AU SOMMAIRE :

Porte-a-faux arriere d'une automobile

Que représentent les porte-à-faux avant et arrière des véhicules ?

Les différents porte-à-faux sont des caractéristiques spécifiques à chaque modèle de véhicules, et liés directement à ses dimensions comme à son encombrement.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Définition du porte-à-faux avant

Le porte-à-faux avant d’un véhicule motorisé peut être défini comme étant la distance représentée par la partie de la carrosserie d’un véhicule comprise entre l’essieu avant, ou l’essieu-pivot s’il s’agit d’un semi-remorque, et l'extrémité avant du véhicule.

Définition du porte-à-faux arrière

Le porte-à-faux arrière d’un véhicule correspond, quant à lui, à la distance comprenant la partie de la carrosserie située entre le dernier essieu d’un véhicule et son point situé le plus en arrière. Dans le cas d’un véhicule tractant un attelage ne pouvant pas lui être retiré, l'extrémité arrière du véhicule est considérée comme étant celle de cet attelage.

Empattement et porte-à-faux

La longueur des porte-à-faux avant et arrière est complémentaire de celle de l’empattement, qui correspond à la partie de la carrosserie située entre les deux essieux d’un véhicule. En additionnant la longueur de l’empattement à celles des deux porte-à-faux, on obtient alors la longueur totale du véhicule.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Faut-il faire attention aux porte-à-faux de son véhicule ?

Les porte-à-faux des automobiles sont généralement minimes, voire inexistants. Les usagers de la route conduisant des voitures n’ont donc pas besoin d’y prêter une attention particulière, ou tout du moins pas plus que l’attention dont ils font preuve lorsqu’ils réalisent des manoeuvres ou des changements de direction. Mais s’il est des catégories d’usagers devant surveiller avec insistance les porte-à-faux de leur véhicule, ce sont bien les conducteurs de poids lourds ou de véhicules de transport en commun.

Porte-a-faux des vehicules lourds impactant leurs changements de direction

Spécificités liées aux poids lourds

Les usagers circulant au volant d’un véhicule lourd doivent, quant à eux, faire tout particulièrement attention à leurs porte-à-faux. Ces éléments de la carrosserie pouvant dépasser plus ou moins fortement du reste du véhicule, un chauffeur qui ne surveillerait pas suffisamment le balayage de ses porte-à-faux avant ou arrière durant une manœuvre, un changement de direction ou dans un chemin étroit pourrait potentiellement finir par renverser des usagers vulnérables, ou bien emboutir des véhicules stationnés le long de la chaussée. Ces accrochages malencontreux et dus à un manque de précautions pourraient alors prendre une tournure dramatique, avec toutes les conséquences que de telles situations peuvent engendrer.

Nos villes couvertes par la conduite :