Véhicule surchargé et écologie

Les véhicules surchargés et l’écologie ne font pas bon ménage. Sans doute est-ce pour cela que l’impact sur l’environnement des véhicules terrestres à moteur est devenu une préoccupation de taille, au fil des années. En plus de contribuer très largement à la pollution de l’air, la surcharge a un impact direct sur la nature qui ne dispose malheureusement pas des moyens nécessaires pour lutter. Pourtant, le Code de la route est très clair en ce qui concerne le poids total autorisé en charge, mais les contrôles sont rarement réalisés et de fait, les sanctions sont peu appliquées. Même si voyager léger reste le meilleur conseil à suivre avant de prendre la route, il existe de nombreuses solutions pour mieux répartir les charges.

Quel est l’impact d’un véhicule surchargé sur l’environnement ?

Depuis quelques années, il n’est pas rare de croiser, durant un parcours impliquant une portion d’autoroute, des véhicules surchargés au point de se demander comment est-ce qu’il leur est encore possible d’avancer. Sans tomber dans le cliché de ce que l’on nomme communément les « voitures chameaux », il est possible de dire que certains conducteurs ont tendance à oublier que leur véhicule ne dispose pas d’une capacité de charge illimitée. Si de manière générale, on pense immédiatement au danger que cela représente en cas de collision, on oublie facilement qu’une voiture surchargée représente une source de pollution très importante. En effet, plus un véhicule est lourd, plus sa consommation de carburant augmente et plus son système d’échappement est sollicité pour rejeter des impuretés.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les principaux impacts écologiques

Logiquement, il convient d’admettre que circuler avec un véhicule trop chargé engendre des taux élevés de particules dans l’air à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule.

Au-delà des conséquences directes qui sont subies par tous les usagers, puisqu’ils respirent de l’air pollué, la faune et la flore sont très impactées par la présence de micro particules. Cela pourrait conduire à moyen terme à la disparition de nombreuses espèces animales et végétales.

Ce que dit le Code de la route

En France, c’est l’article R312-2 du Code de la route qui fait office de texte de référence en ce qui concerne la charge maximale autorisée pour les véhicules. Il mentionne les informations suivantes  : « Il est interdit de faire circuler un véhicule ou un élément de véhicule dont le poids réel excède le poids total autorisé en charge fixé par le service en charge des réceptions désignées par arrêté par le ministre chargé des transports ou par l’autorité compétente d’un État membre de la Communauté européenne et inscrite sur le certificat d’immatriculation de chaque véhicule ou élément de véhicule.  »

Même s’il n’est pas question dans le détail de véhicule surchargé et d’écologie, il est aisé d’en comprendre le lien de cause à effet entre.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Comment éviter la surcharge ?

Le meilleur conseil que l’on pourrait donner aux conducteurs pour éviter de circuler au volant d’un véhicule surchargé est de ne transporter que l’essentiel. Oui, mais parfois l’essentiel pèse très, voire même trop, lourd et il n’est pas envisageable de faire deux fois le même trajet aller/retour pour atteindre son lieu de vacances par exemple. Dans ce cas, il faudra répartir au mieux les charges en s’équipant d’une remorque, d’un coffre de toit ou encore de galeries à fixer sur le toit.

Une fois arrivé à bon port, il faudra prendre le temps de désinstaller les équipements inutiles, car le transport entraîne une augmentation de la consommation de carburant et cela a un impact écologique. Et même si certains sont tentés d’emporter avec eux plus de vêtements que nécessaire, il est essentiel de changer les mauvaises habitudes afin de penser en priorité à l’environnement. D’après les dernières études menées par l’Agence française de Sécurité Sanitaire Environnementale, la pollution atmosphérique est liée pour près d’un tiers aux rejets polluants des voitures et cela provoque chaque année plusieurs milliers de décès.

Nos villes couvertes par la conduite :