Disque de frein

Continental développe des freins pour les voitures électriques

L’équipementier automobile allemand Continental vient de dévoiler les Green Caliper, des étriers de freins plus légers spécialement conçus pour répondre au mieux aux avantages comme aux inconvénients des voitures électriques.

Des étriers de freins pensés pour les voitures électriques

Alors que la très grande majorité des freinages réalisés au volant de voitures électriques passe par des dispositifs de récupération d’énergie cinétique, les voitures électriques doivent tout de même être équipées de dispositifs de freinage classiques pouvant être utilisés en cas d’urgence, et qui doivent être capables d’arrêter une voiture électrique malgré sa masse, rendue plus importante à cause des batteries.

L’équipementier automobile Continental, connu notamment pour ses pneumatiques, a décidé de s’attaquer à la question du freinage des voitures électriques et a donc développé les Green Caliper, ou “étriers verts”, moins épais et moins lourds puisqu’ils sont moins souvent sollicités que les freins installés sur des voitures thermiques.

Ainsi, ce sont jusqu’à deux kilogrammes qui peuvent être gagnés sur le poids des étriers et trois kilogrammes pour les disques de freins, soit une réduction de masse pouvant atteindre jusqu’à 20 kilos pour les quatre roues d’une voiture.

Un dispositif de freinage plus fin mais tout aussi efficace

Les dispositifs de freinage Geen Caliper, dont la conception s’appuie directement sur les besoins des voitures électriques en matière de freinage, comprennent donc un disque de frein plus fin mais également plus large, ce qui permet donc à l’étrier d’appliquer sa force sur une surface plus importante.

Grâce à cela, Continental propose un système de freinage qui, s’il est nettement plus léger que les dispositifs de freinage actuellement installés sur les voitures électriques, n’est cependant pas moins performant. Ainsi, en réalisant des tests particulièrement contraignants simulant la conduite en montagne au volant d’une voiture particulièrement chargée, Continental a obtenu des résultats équivalents à ceux des dispositifs de freinage traditionnels grâce à l’action conjointe du Green Caliper et du freinage régénératif.

Du côté du déploiement de cette solution, Continental estime que le Green Caliper peut être intégré aux chaînes de montage des voitures électriques de série après un développement de deux à trois ans.