Comment connaître le montant de son bonus-malus ?

Le bonus-malus est un système permettant le calcul de la prime d’assurance auto grâce à un coefficient majoré positivement ou négativement chaque année, dépendant de si le conducteur du véhicule a eu un accident ou même plusieurs. Plus les sinistres sont nombreux, plus le malus sera élevé et fera augmenter le prix du contrat d’assurance auto de l’assuré.

AU SOMMAIRE :

Calcul du cout represente par une assurance en fonction des besoins d'un automobiliste

Fonctionnement du bonus-malus

Le bonus-malus est un coefficient qui sert à encourager ou sanctionner le comportement d’un conducteur au fil des années, ainsi qu’à revoir à la hausse ou à la baisse le montant de la prime d’assurance fixé par l’assureur lorsque le contrat d’assurance auto débute. 

Si un conducteur, pendant une année consécutive, ne provoque aucun sinistre, et n’est donc responsable d’aucun accident, son bonus d’assurance va s’améliorer de 5% voire même de 7% si l’automobiliste utilise sa voiture pour tous ses déplacements.

Inversement, si le conducteur a un accident, voire plusieurs, son malus va fortement augmenter : le coefficient subira une majoration de 25%. Si la responsabilité du conducteur n’est pas engagée à 100%, la majoration sera plus légère, mais néanmoins appliquée. 

 

Récupérer le montant de son bonus-malus

Pour prendre connaissance de votre bonus-malus, il faut que vous vous adressiez à votre assureur. 

Il vous fournit le bilan chaque année, avant l’échéance de votre contrat d’assurance, pour vous faire parvenir le résumé des potentiels sinistres que vous auriez pu avoir durant l’année, ainsi que les malus qui en découlent. 

Bien sûr, si vous n’avez pas eu d’accident, votre assureur se contente de vous envoyer un bilan bonus-malus vierge, mettant en avant le fait que vous êtes un conducteur responsable.

Si vous souhaitez, pour une raison quelconque, accéder à votre bonus-malus avant cet envoi annuel, vous pouvez bien évidemment le demander à votre assureur qui se chargera de vous envoyer votre relevé d’information auto, comprenant toutes informations nécessaires à votre contrat d’assurance, votre conduite, vos antécédents…

C’est ce même relevé que vous devez demander à votre assureur si vous souhaitez changer d’assurance auto

Il est tenu de vous envoyer de document dans les 15 jours suivants la résiliation de votre contrat d’assurance auto. 

Il peut aussi l’envoyer directement à votre assureur : cela dépend de votre manière de résilier votre contrat d’assurance.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Comment calculer son bonus-malus

Tous les conducteurs souscrivant à une nouvelle assurance auto partent avec un bonus-malus égal à 1. 

Ce chiffre sera multiplié à la fin de la première année, soit par 1,25 en cas de sinistres, soit par 0,95 en cas de conduite responsable. 

Les assureurs auto se basent toujours sur le nombre de l’année passée pour calculer la nouvelle hausse ou baisse du bonus-malus d’un assuré.

Sachez qu’un bonus-malus n’est pas modifiable à l’infini, il comporte bien-sûr des limites. Le maximum que le bonus peut atteindre est d’être réduit de 50%. Si par exemple, un conducteur paye 500 euros lors de la première année de sa souscription à un contrat d’assurance, et que pendant plusieurs années il n’a pas d’accident, il peut atteindre la somme de 250 euros pour sa prime d’assurance.

D’autre part, le coefficient maximum que peut atteindre le malus d’un conducteur est de 3,50.

Tableau bonus-malus calcul coefficient

Impact du bonus-malus

Le bonus-malus impact directement sur votre prime d’assurance auto. Votre assureur, chaque année, va revoir le montant de vos cotisations, en regardant le nombre de malus et/ou de bonus que vous avez accumulé durant votre année de conduite. Il est donc préférable d’être prudent sur la route, afin de respecter les autres et leur sécurité mais également pour faire attention à votre portefeuille.

En cas d’accident non responsable, votre bonus-malus n’est pas impacté, car vous n’avez pas provoqué l’accident.

Mettre à jour son bonus-malus

Attention : si vous souscrivez à un nouveau contrat d’assurance auto et que vous avez eu un sinistre très récemment, il se peut que votre relevé d’information ne soit pas à jour, tout comme le montant de votre bonus-malus. 

Il est donc très important de prévenir votre nouvel assureur de ce nouveau sinistre, afin d’éviter une mauvaise surprise pour votre compagnie d’assurance, et qu’elle décide de vous résilier ou d’augmenter votre prime d’assurance après l’avoir découvert.