Tout connaître sur le permis B

Qu’il s’agisse d’apprentissage anticipé, ou de conduite supervisée, l’examen du permis de conduire est composé de deux étapes : l’épreuve théorique générale et l’épreuve pratique, qui se déroulent selon des procédures précises. L’examen final ne peut être présenté qu’en cas d’obtention du code. En cas de succès, un certificat permet aux conducteurs âgés de 18 ans de conduire avant de recevoir son permis de conduire probatoire.

Permis B avec Ornikar

Épreuve théorique générale

L’épreuve théorique générale, ou code est un QCM, qui se déroule sous la forme d’une session collective de 1h30. Les questions peuvent être formulées de façon à faire douter les candidats afin d’évaluer leur niveau d’attention et leurs connaissances sur le Code de la route. Un maximum de 5 fautes est autorisé pour être reçu.

Modalités d’inscription

En règle générale, c’est l’auto-école qui s’occupe de transmettre le dossier d’inscription à l’examen théorique à la préfecture. Il est à présent possible de passer l’examen en candidat libre, mais la démarche est à réaliser de manière autonome en s’acquittant de la somme de 30 euros.

Contenu de l’épreuve

Au sein du centre d’examen, vous êtes soumis à une série de 40 questions à choix multiples diffusées sous la forme d’un diaporama dont 4 sont des mini vidéos. Vous devez répondre à l’aide d’un boitier électronique muni d’un écran, des lettres A, B, C et D, ainsi que des touches « correction » et « validation ».

Les questions concernent les 10 thèmes officiels :

Résultats de l'épreuve théorique générale

En fonction de l’auto-école, les résultats sont donnés de façon immédiate ou différée. En cas d’obtention, le candidat dispose d’un délai de 5 ans pour valider un permis de conduire avec un maximum de 5 tentatives.

Épreuve pratique de conduite

Une fois que l’on est admissible à l’épreuve théorique, il est possible de passer l’examen de conduite pratique. Pour être reçu, le candidat doit obtenir 20 points et ne pas commettre de faute éliminatoire au permis telle que le franchissement d’une ligne continue, la circulation à gauche ou encore le non-respect d’un signal prescrivant l’arrêt.

Permis B : grille d'évaluation

Contenu de l’épreuve du permis B

L’épreuve pratique dure environ 32 minutes et un examinateur cherchera à évaluer la maîtrise du véhicule, l’appréhension de la route et le partage de la route avec les autres.
Il faudra également répondre à 2 questions théoriques, relatives à la connaissance du véhicule et de la mécanique.

Résultats de l'examen du permis B

En règle générale, le délai de réception des résultats est de 48 h après l’épreuve. Les candidats peuvent consulter leur résultat à l'examen du permis de conduire directement en ligne.
Ceux ayant réussi l’épreuve reçoivent un Certificat d’Examen du Permis de Conduire (C.E.P.C.). Ce document est valable 6 mois et il permet de conduire pendant la confection du permis de conduire. Attention, il est n’est pas valable à l’étranger. Ceux qui ont échoué devront tirer des enseignements de leurs erreurs avant de repasser l’examen pratique.

Capital initial et permis probatoire

Le permis des conducteurs novices aussi appelé permis probatoireest constitué de 6 points, alors que celui des conducteurs expérimentés n’ayant commis aucune infraction est constitué de 12.

Le sticker «A» est obligatoire pour les conducteurs novices pendant 2 ou 3 ans en fonction de leur formation initiale. Pour connaître le nombre de points restant, il suffit de se connecter sur le site de Télépoints.

Jeune conductrice montrant son nouveau permis de conduire

Permis à points

Le permis à points est la preuve que le permis n’est pas un document qu’on acquiert à vie. Lorsqu’un conducteur commettait des infractions, il perd des points. En cas de perte totale des points, le permis est invalidé ou annulé.

Permis probatoire

Les jeunes conducteurs disposent d’un permis probatoire avec un capital de 6 points. Celui-ci commence à augmenter, après 2 ou 3 ans d’expérience, en fonction de la formation initiale au permis de conduire.

Une fois le précieux sésame obtenu, les conducteurs devront veiller à conserver leurs points. En effet, en cas de perte totale, le permis est invalidé et le récupérer n’est plus possible. À présent, il est nécessaire de repasser le permis après une annulation, c'est à dire les 2 épreuves, en plus d’une visite médicale.

Découvrez nos offres dans votre département

Il suffit de créer un compte Ornikar gratuitement.

J’ai déjà un compte

Nos articles du permis de conduire