Le permis C

Moins répandu que le permis B, qui permet de conduire une voiture, le permis C permet, quant à lui, de conduire des véhicules affectés au transport de marchandises qui sont équipés d’une remorque. Connaître les différentes catégories de permis existant en France peut être un véritable atout pour le passage de l’épreuve pratique du permis de conduire.

Chiffres-clés des permis relatifs aux véhicules lourds

D'après les derniers chiffres publiés sur le site de la Sécurité routière et reprenant les résultats observé durant l'année 2016 :

  • 75 969 candidats se sont présentés à l'épreuve hors circulation des véhicules lourds (les différents permis C, CE et D)
  • 53 333 candidats se sont présentés à l'examen en circulation des véhicules, et 41 953 ont obtenu un résultat favorable
  • le taux de réussite constaté pour le groupe des véhicules lourds est de 78,66%
  • 54% des 41 953 permis lourds délivrés en 2016 sont des permis C, 32% sont des permis CE et 13% sont des permis D, D1 ou DE.

Comment obtenir le permis C ?

Pour passer le permis C, il faut avant tout être titulaire de la catégorie B du permis de conduire. Comme pour tous les examens permettant d’obtenir une catégorie de permis en France, le candidat doit avoir réussi l’épreuve théorique du Code de la route avant de pouvoir s’inscrire à l’examen pratique du permis poids lourds.
S’il est titulaire d’une catégorie de permis de conduire depuis moins de 5 ans, il n’aura pas besoin de repasser l’épreuve du code de la route.
Avant de passer l’épreuve de conduite du permis poids lourd, chaque candidat devra effectuer un contrôle médical préalable devant un médecin agréé par le préfet. Ce dernier déterminera alors si son état de santé général, ainsi que son acuité visuelle, lui permettent de conduire ou non un poids lourd.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

L’examen pratique

Contrairement au permis B, le passage de l’examen pratique du permis poids lourd se décompose en deux étapes :

  • une épreuve hors circulation (HC) d’admissibilité, d'une durée d'environ 30 minutes
  • une épreuve en circulation (CIR), dont la durée moyenne est d’une heure

Un contrôle d’identité est effectué avant chacune de ces étapes par un inspecteur de conduite. En outre, les candidats doivent impérativement être accompagnés d’une personne titulaire du permis C.

L’épreuve hors circulation

Cette première étape de l'examen pratique a pour objectif de tester les connaissances des candidats en matière de réglementation des transports, de sécurité liée au chargement et de mécanique.
Elle se compose également d’une interrogation écrite, d’un test sur les vérifications courantes de sécurité, d’une interrogation orale et d’un exercice de maniabilité. Lors de ce test, le candidat doit obtenir un minimum de 16 points sans décrocher de note éliminatoire, ainsi qu’un résultat favorable à l’exercice de maniabilité, pour pouvoir être admis.

La grille d'évaluation de l'épreuve pratique du permis de conduire.

Les candidats qui valident cette étape conservent son bénéfice, et peuvent ainsi se présenter jusqu’à trois fois à l’épreuve du CIR pendant un an.

L’épreuve en circulation

Contrairement au permis A, l’épreuve en circulation se déroule sur des itinéraires variés. Plusieurs points seront vérifiés par l’inspecteur durant cette étape :

  • le respect du code de la route
  • le fait de circuler en toute sécurité sur des voies publiques
  • la prise en compte les spécificités de la conduite d’un véhicule lourd
  • la maîtrise générale du véhicule
  • l’autonomie pour réaliser un trajet

Il faut obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d’erreur éliminatoire pour valider cette étape.

Les véhicules concernés par le permis C

Le permis C permet de conduire des véhicules lourds qui sont généralement affectés au transport de marchandises ou de matériel. Leur PTAC est supérieur à 7,5 tonnes et ils sont également conçus et construits pour le transport de 8 passagers au maximum, en plus du conducteur. Le véhicule peut être attelé d’une remorque, à condition que son PTAC ne dépasse pas 750 kg.

À qui s’adresse le permis C ?

En plus d’être titulaires du permis B, les candidats au permis poids lourd doivent avoir au moins 21 ans, sauf s’ils suivent une formation professionnelle de conducteur. Ces dernières vont du CAP au Bac pro, en passant par un titre professionnel ou un FIMO, et permettent de former les futurs professionnels du transport.
Sa variante, le permis C1 permet, après obtention, de conduire des véhicules affectés au transport de marchandises, dont le poids total autorisé en charge doit être compris entre 3,5 t et 7,5 t.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Depuis quelques années, à l’issue de l’épreuve pratique, l’inspecteur ne communique plus les résultats immédiatement à l’oral. Pour connaître le résultat d’une épreuve pratique du permis poids lourd, le candidat doit attendre pendant environ 48 heures après l’examen avant d’utiliser le téléservice mis en place sur le site de la Sécurité routière.

Nos villes couvertes par la conduite :