Le brevet militaire de conduite

Le permis de conduire militaire, également connu sous l’appellation de brevet de conduite militaire, est un droit administratif, qui est délivré par l’armée, et qui permet à son possesseur de conduire des véhicules militaires. Comme pour la version civile, son obtention nécessite de valider l’épreuve théorique générale ainsi qu'un examen pratique. Dans le cadre de la préparation militaire spécialiste, il est possible de passer 2 types de permis de conduire. Par la suite, les militaires ont la possibilité de convertir leur brevet en permis civil, afin de pouvoir conduire des véhicules grand public.

Camion de transport militaire

Tout savoir sur le brevet de conduite militaire

En France, les deux catégories de permis de conduire militaire permettent à leurs titulaires de conduire des véhicules relevant du parc du Ministère de la Défense. C’est durant des préparations militaires spécialisées que les soldats pourront passer leur brevet. Généralement, en choisissant de prendre l’option transport, il est possible de se présenter aux examens permettant de valider les équivalents des permis de conduire civils B et C. En dehors des catégories de véhicules, qui sont mentionnées dans l’article R. 221-4 du Code de la route, l’obtention d’une qualification particulière sera nécessaire pour certains véhicules militaires. C’est le cas notamment pour la conduite d’engins amphibies ou encore de véhicules blindés.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Comment l’obtenir  ?

Les candidats au brevet militaire sont formés à la conduite dans un centre agréé par le secrétaire général pour l’administration, le directeur général de la gendarmerie nationale ou le chef d’état-major de l’une des trois armées. Dans un premier temps, ils suivent une instruction élémentaire de conduite (IEC) qui est sanctionnée par un examen l’équivalent à celui du Code. Une fois validés, ils suivent une instruction complémentaire de conduite (ICC) dont le programme contient des épreuves d’apprentissage théorique et technique. Durant la deuxième période d’instruction, les candidats devront obligatoirement conduire la catégorie de véhicule concernée en étant accompagné d’un titulaire du brevet militaire. Enfin, à l’issue de l’examen de conduite final, et après validation de la commission d’examen, le candidat reçoit son brevet militaire.

Quels sont les types de permis délivrés par l’armée ?

Durant la carrière d’une militaire, l’armée peut délivrer 2 types de permis de conduire  :

  • un brevet de conduite des véhicules légers
  • un brevet de conduite des véhicules lourds

Quelles sont les démarches pour convertir un brevet de conduite militaire en permis de conduire civil  ?

De nombreux militaires reprennent une vie civile à l’issue de leur engagement et dans le cas où ils ne seraient pas titulaires du permis de conduire, ils peuvent convertir leur brevet militaire. Pour cela, ils doivent adresser un dossier de demande à l’ANTS par l’intermédiaire du formulaire en ligne, qui est mis à disposition sur le site internet officiel. Il s’agit d’une démarche gratuite.

Nos villes couvertes par la conduite :