Adopter l’écoconduite pour bien vous former

Par :
Publié le
/
/
Jeune conductrice eco conduite

Vous souhaitez commencer à adopter des habitudes de conduite plus responsables vis-à-vis de l’environnement mais vous ne savez pas exactement par où commencer ? Nous répondons présents afin de vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur l’écoconduite.

Adopter une conduite plus écologique peut passer par un nombre important d’actions liées à votre véhicule, qui peuvent débuter dès l’acquisition de votre voiture, mais également dans votre manière d’appréhender la conduite, ce qui peut débuter durant votre formation pratique.

Quelles sont les différentes règles associées à l’écoconduite ? 

Certaines règles que vous pouvez suivre dans le cadre de l’achat de votre véhicule ou bien de son utilisation au quotidien vous permettent de conduire en diminuant les émissions polluantes que vous dégagez durant vos trajets.

{{cta-permis}}

Choisissez un véhicule écoresponsable

Pour adopter au mieux l'écoconduite, vous ne devez pas hésiter à vous tourner vers l’achat d’un véhicule réellement écoresponsable qui bénéficiera d’une bonne note sur son étiquette énergie. Il pourra s’agir d’un véhicule électrique, hybride ou bien d’un véhicule thermique mais appartenant à une classe de la vignette Crit’Air se trouvant parmi les moins polluantes. 

Vérifiez l’étiquette énergie de votre futur véhicule

Avant de vous décider sur le véhicule que vous souhaitez acquérir, vous ne devez pas hésiter à bien regarder toutes les informations qui sont indiquées sur votre l’étiquette énergie associée à chaque véhicule. C’est sur cette étiquette que vous retrouverez notamment : 

  • le type de véhicule et le modèle concerné par cette étiquette énergie;
  • le type de carburant utilisé par le véhicule dans le cadre de son fonctionnement et sa consommation aux 100 Km;
  • son taux de rejets de gaz carbonique (CO2) par kilomètre parcouru lorsqu’il circule;
  • etc …

Le taux de rejet de CO2 est indiqué par une gradation de 7 couleurs allant du vert au rouge et accompagnée chacune d’une lettre allant de A jusqu’à G. Les véhicules appartenant à la catégorie A verte sont les véhicules les plus propres et ceux appartenant à la catégorie G rouge représentent la catégorie des véhicules les plus polluants.

Une fois que vous aurez acheté votre véhicule, vous pourrez retrouver le taux de CO2 parmi les différentes mentions présentes dans son certificat d’immatriculation (ou carte grise).

Achetez un véhicule hybride ou électrique

Certains types de véhicules motorisés ont été spécifiquement conçus dans l’objectif de moins polluer. C’est notamment le cas des voitures hybrides et des véhicules électriques. Les voitures hybrides embarquent deux types de moteurs différents : un moteur électrique et un moteur thermique. Selon si vous circulez en ville ou sur une route située hors agglomération, votre voiture utilisera le moteur qui est le plus adapté à la vitesse qu’elle doit atteindre. Cela permet de réduire le niveau de pollution émis par votre voiture, notamment lorsque vous conduisez en agglomération.

Les véhicules électriques ont l’avantage de ne rejeter absolument aucune particule polluante ni aucun gaz à effet de serre pendant qu’ils circulent, et ceci quel que soit le type de route emprunté. Les voitures électriques ont également l’avantage d’être totalement silencieuses, ce qui vous permet de circuler sans participer à l’augmentation du niveau de pollution sonore, notamment en ville.

Faites attention à la vignette Crit’Air associée à votre véhicule

La vignette Crit'Air que vous devez apposer sur le pare-brise de votre véhicule comporte elle aussi des informations essentielles vous permettant de déterminer son niveau de pollution et sa capacité à accéder à certaines zones de circulation restreinte. Vous devez prêter une attention toute particulière à la classe qui est présentée sur la vignette. Ces classes varient de 0 jusqu’à 5 et indiquent la quantité de polluants émis par le véhicule en fonctionnement. La vignette Crit’Air de votre véhicule lui est propre et comprend notamment le numéro d'immatriculation de votre voiture de votre véhicule. 

Les vignettes Crit’AIr ne sont pas obligatoires mais peuvent vous être demandées pour que vous puissiez circuler dans des zones à faibles émissions mobilité instaurées par certaines villes ou certaines collectivités territoriales.

Savoir quels accessoires sont écoresponsables et lesquels ne le sont pas

L’utilisation de certaines technologies implantées dans votre véhicule vous permettra de réduire votre consommation de carburant, alors qu’à l’inverse l’utilisation d’autres accessoires fera que vous consommerez plus de carburant qu’en temps normal.

Utilisez votre régulateur de vitesse

Vous pourrez réduire activement votre empreinte écologique en utilisant au maximum les capacités de votre régulateur de vitesse si votre véhicule en est équipé. Si vous actionnez ce dispositif lorsque vous circulez sur une autoroute ou sur une route dégagée, alors vous vous assurerez de maintenir une vitesse parfaitement constante. Cela vous permettra d’éviter au maximum les accélérations et les décélérations inutiles qui augmenteront la consommation de carburant et les émissions polluantes de votre voiture. En stabilisant la vitesse de votre véhicule, le régulateur contribue à réduire l'usure de votre moteur et à optimiser la consommation de carburant

Vous pouvez également profiter de la présence du régulateur de vitesse sur votre véhicule pour adopter des niveaux de vitesse plus modérés, en circulant à 110 km/h au lieu de 130 km/h, ce qui participera à la diminution de la consommation de carburant et à celle des émissions de CO2 rejetées par votre voiture.

Suivez bien les indications de votre compte-tours si vous conduisez une voiture à boîte manuelle

Le compte-tours est un indicateur présent sur votre tableau de bord, et qui vous permet de savoir à quelle vitesse tourne votre moteur pendant que vous roulez. Si la voiture que vous conduisez est équipée d’une boîte de vitesses manuelle, vous pouvez vous baser sur les indications délivrées par votre compte-tours afin de changer de vitesse au moment où cela est le plus opportun. Ainsi, votre changement de rapport de vitesses sera plus économique en carburant.

Découvrez les avantages du stop and start

Le système Stop and Start est présent sur un nombre toujours plus important de véhicules. Ce dispositif permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de polluants en stoppant automatiquement le moteur de votre voiture lorsque celle-ci se trouve à l'arrêt, au niveau d’un feu rouge ou dans des embouteillages, par exemple. La présence de cette technologie dans votre voiture permet de diminuer la consommation de carburant en évitant que votre moteur ne tourne inutilement. Ceci peut s’avérer particulièrement bénéfique, notamment lorsque vous roulez en milieu urbain où les arrêts sont fréquents. En réduisant le temps de fonctionnement de votre moteur, le dispositif Stop and Start contribue également à prolonger sa durée de vie et à diminuer l'usure de ses composants, tout en vous offrant une solution pratique et automatique pour que vous puissiez protéger activement l'environnement.

Evitez au maximum d’utiliser votre climatisation

Vous ne le savez peut-être pas mais l'utilisation de la climatisation dans votre véhicule entraîne une surconsommation de carburant qui atteindrait 10% en ville et 25% sur les routes (source: ADEME). Utiliser la climatisation lorsque vous vous trouvez dans votre véhicule sollicite toujours fortement votre moteur en augmentant sa charge de travail, ce qui correspond à une augmentation de la consommation de carburant.

En privilégiant certaines actions très simples comme aérer votre voiture avant de prendre la route, laisser votre véhicule en stationnement à l'ombre lorsque cela est possible, ou bien encore vérifier régulièrement si le filtre de votre climatisation n’est pas encrassé, vous serez moins dépendant⸱e à la climatisation et vous n’aurez pas besoin d’augmenter la consommation de votre voiture.

Comment bien appliquer les règles de l’écoconduite au quotidien ?

Pour bien suivre les règles de l'écoconduite au quotidien, vous devez non seulement adopter un style de conduite souple, mais aussi vous assurer que votre véhicule est parfaitement entretenu. Toutes ces actions vous permettront de réduire la consommation en carburant de votre véhicule durant chaque trajet.

Adoptez un style de conduite plus souple

En veillant à adopter un style de conduite plus souple, vous serez en mesure de réduire votre consommation de carburant ainsi que vos émissions de particules polluantes. En évitant de réaliser des accélérations brusques et des freinages soudains, vous maintiendrez une vitesse constante et vous optimiserez l'efficacité de votre moteur. En faisant preuve d’un maximum d’anticipation sur les routes, vous serez en mesure d'ajuster efficacement votre vitesse en fonction de l’état du trafic et en utilisant votre frein moteur dès que cela est possible.

En faisant preuve de souplesse dans votre conduite au quotidien, vous réduirez l'usure des composants de votre véhicule et vous rendrez sa consommation énergétique plus efficace. Vous contribuerez également à rendre la circulation plus fluide sur les voies de circulation.

Faites en sorte de consommer moins de carburant pour moins polluer

En plus de l’adoption d’un style de conduite plus fluide, il existe de nombreuses autres petites astuces que vous pouvez mettre en place afin de diminuer la consommation de carburant de votre véhicule et ainsi réduire votre empreinte écologique

En vérifiant régulièrement si vos pneus sont correctement gonflés, vous réduirez la consommation de carburant de votre voiture. Une pression inadéquate peut entraîner une réduction importante de l'efficacité énergétique de votre voiture. 

De même, vous ne devez pas hésiter à limiter au maximum le poids de votre véhicule en retirant autant d’objets inutiles que possible. Assurez-vous que rien ne gêne l’aérodynamisme de votre voiture, comme des fenêtres ouvertes à haute vitesse, ou bien encore un porte-bagages inutilisé.

Enfin, bien entretenir votre véhicule est aussi très important. En changeant régulièrement les filtres à air et en veillant à bien utiliser une huile moteur de bonne qualité, vous optimiserez les performances de votre voiture et vous minimiserez sa consommation de carburant au quotidien.

L’écoconduite est-elle importante pour votre formation à l’examen du permis de conduire ?

N’hésitez pas à adopter les différents avantages associés à l’écoconduite très rapidement, voire même pendant votre formation à l’examen du permis de conduire car un point de votre évaluation porte sur la bonne application de l’écoconduite durant votre épreuve.

Adoptez les bons réflexes dès les débuts de votre formation

Le fait d’adopter les bons réflexes au volant dès les débuts de votre formation est crucial car cela vous permet d’acquérir des compétences à la fois solides et durables. Apportez une attention toute particulière aux conseils qui vous seront fournis par votre enseignant de la conduite du réseau Ornikar concernant l'entretien régulier de votre véhicule.

En adoptant dès le départ une conduite souple et respectueuse de l'environnement, vous ancrerez toutes ces petites habitudes positives qui réduiront efficacement votre consommation de carburant et vos émissions polluantes. Tout ceci améliorera aussi votre sécurité sur la route et prolongera la durée de vie de votre voiture.

Le point lié à une conduite économique lors de l’examen du permis de conduire

La conduite économique fait partie des éléments sur lesquels vous serez évalué⸱e dans le cadre de votre examen du permis de conduire. Ce point particulier permet à votre inspecteur de l’examen du permis de conduire et de la sécurité routière de s'assurer si vous serez en mesure d’appliquer un style de conduite respectueux de l'environnement au quotidien ou non.

L’examinateur définira si vous serez capable de maintenir une vitesse stable, d’anticiper les changements dans le trafic afin d’éviter les accélérations et freinages brusques, ou bien encore d’utiliser le frein moteur dès que vous le pouvez. L’inspecteur s’assurera aussi que vous utilisez efficacement la climatisation ou bien encore les équipements électriques présents dans la voiture, afin de s’assurer que vous ne réaliserez pas de surconsommation de carburant et que vous serez un⸱e automobiliste responsable au quotidien une fois que vous aurez obtenu votre examen du permis de conduire.

{{cta-title-permis}}

Le contenu dans cet article présente uniquement un caractère informatif et n’engage pas contractuellement Ornikar (à savoir les entités Marianne Formation SAS et Ornikar Assurances). Cette dernière décline toute responsabilité sur les décisions et conséquences qui pourraient en découler.
Ornikar
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Permis B
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Assurance auto
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurance auto
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ornikar, l’auto-école qui assure même après le permis !
Notre mission : rendre l’autonomie accessible à toutes et à tous.
Je découvre
Et si vous testiez la conduite avec Ornikar ?
Faites 1h de conduite avec un.e enseignant.e diplômé.e d’État près de chez vous ! 
Je découvre
Ornikar, votre assurance auto jeune conducteur au prix juste !
Pour une assurance qui vous protège sans vous surtaxer.
J'obtiens mon tarif
Assurez votre véhicule à moindre coût grâce à Ornikar Assurance !
Découvrez et choisissez la formule la plus
adaptée à votre profil de conducteur.
J'obtiens mon tarif
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar
J'apprends à conduire
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.
Démarrez un test de Code Gratuit