Les fautes éliminatoires du permis de conduire

L'épreuve pratique du permis de conduire en France dure 26 à 32 minutes, ce qui laisse du temps à l'élève pour faire quelques erreurs. Ces erreurs peuvent, si elles sont graves, entraîner une élimination et l'ajournement de l'examen pratique pour le candidat, qui devra se présenter à nouveau.

Découvrez les différentes fautes éliminatoires de l'examen pratique avec Ornikar auto-école en ligne.

AU SOMMAIRE :

Tableau d'appréciation de la grille d'évaluation

Le système de notation de l'examen pratique du permis de conduire

Lors de l'examen, l'inspecteur sera chargé d'évaluer les aptitudes et le comportement du candidat selon un barème de notation défini dans une grille de notation. Il attribuera alors au candidat une note comprise entre 0 et 3 pour chacune des compétences requises pour l’obtention du permis de conduire. L’apprenti conducteur doit obtenir un score minimum de 20 points sur 30 pour décrocher son permis de conduire. Évidemment, toute erreur éliminatoire est sanctionnée par un ajournement de l’épreuve.

Les différents types d'erreurs lors de l'examen du permis

Les erreurs admises par l’examinateur

Lorsque les erreurs commises par le candidat restent conformes aux règles de circulation routière en vigueur et ne peuvent pas être la source d’un échec au permis de conduire, l’examinateur n’ajourne pas l’épreuve, et le candidat peut continuer à conduire.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les erreurs tolérées par l’examinateur

Ces erreurs peuvent être considérées comme graves mais n'ont pas d'impact sur la sécurité directe des passagers. Attention malgré tout, car une accumulation d'erreurs tolérées peut conduire à un échec de l'examen.

Les fautes éliminatoires

Ces erreurs mettent les passagers du véhicule en danger. Le candidat commettant une erreur éliminatoire devra alors retenter sa chance et repasser l'épreuve du permis de conduire après cet échec.

Ces erreurs éliminatoires sont les plus redoutées de toutes par les élèves, et c’est pour cela que nous allons les passer au crible, afin que chaque candidat puisse en découvrir davantage sur l'ensemble de ces erreurs. Ils doivent également connaître les situations lors desquelles ces fautes éliminatoires peuvent avoir lieu, pour offrir aux candidats de meilleures chances de décrocher leur permis de conduire.

Examinateur du permis de conduire attrapant le volant d'une candidate

Les fautes éliminatoires du permis de conduire à éviter

Erreurs éliminatoire lors du départ ou l’arrêt du véhicule

Lors du démarrage du véhicule

  • pour démarrer une voiture, le candidat ne doit surtout pas oublier de prendre connaissance de son environnement. Cette faute peut mener à une gêne pour les autres usagers de la route et donc mettre en danger les passagers du véhicule conduit par le candidat
  • des calages à répétition peuvent également représenter une source de gêne pour les autres usagers
  • un recul trop important lors d'un démarrage en côte peut également s’avérer dangereux pour les passagers du véhicule école et les autres usagers. Il existe également un risque important que l’usager soit alors à l’origine d’un accident de la route

Lors de l'arrêt du véhicule

  • en cas de freinage pas suffisamment marqué ou trop long, le candidat risque de s’arrêter trop près du véhicule qui le suit, et même de le percuter
  • en cas d’arrêt provoquant une gêne pour les usagers qui se trouvent sur la voie opposée

Erreurs éliminatoires lors des manoeuvres

  • si un choc violent avec le trottoir survient, ou si le candidat l’escalade brutalement, il risquerait de perdre le contrôle de son véhicule, et mettrait en danger les passagers ainsi que les autres usagers. De plus, il pourrait endommager son véhicule en causant une crevaison ou un mauvais parallélisme
  • tout risque de collision mettant en danger les autres usagers de la route entraîne un risque  systématique d'ajournement de l’épreuve

Erreurs éliminatoires à une intersection

  • en cas d’arrêt non justifié provoquant un gêne ou un danger direct pour les autres usagers de la route
  • suite à un engagement obligeant un autre usager à manœuvrer ou à s'arrêter en urgence
  • en cas d’abus ou refus de priorité à droite. C'est l'une des fautes "classiques" du permis de conduire. Le candidat doit donc constamment veiller à toujours contrôler son environnement avant de s’engager
  • le non respect d'un STOP ou d'un autre signal indiquant l'arrêt
  • tout manque d'anticipation à l'arrivée sur une intersection considérée comme dangereuse. Plus la visibilité est faible et plus le candidat doit s’assurer que la voie est bien dégagée

Croisement d'une voiture : qui a la priorité ?

Erreurs éliminatoires à un croisement

  • en cas de refus de priorité
  • lors d’une mauvaise trajectoire due à un manque de contrôle du véhicule
  • en cas de risque de collision ou de mise en danger des autres usagers

Erreurs éliminatoires lors d’un dépassement

  • si l’espace est insuffisant entre le candidat et l'autre véhicule lorsque l’apprenti conducteur débute son dépassement ou qu’il se rabat
  • s’il essaye de dépasser alors qu’il est lui-même dépassé
  • s’il franchit d'une ligne continue
  • dépasser un véhicule par la gauche alors qu'il a déjà enclenché son clignotant, signifiant ainsi son intention de tourner prochainement à gauche

interdiction de dépassement dans les intersections

Erreurs éliminatoires lors d’un changement de direction

  • entamer ou poursuivre une manœuvre sur la voie utilisée par les autres usagers circulant dans le sens inverse du candidat
  • refuser de céder le passage à un usager prioritaire
  • réaliser changement de voie sans prendre connaissance des autres usagers et de l'environnement extérieur

Erreurs éliminatoires en virage et ligne droite

En ligne droite

  • en cas de franchissement d'une ligne continue
  • lors de toute perte de contrôle du véhicule ou toute déviation entraînant un impact avec le trottoir

Dans un virage

  • en cas d’impact avec le trottoir
  • lors du franchissement d'une ligne continue
  • en cas de sortie de virage dangereuse ou si le candidat négocie un virage trop rapidement
voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !