Peut-on commencer la conduite accompagnée après un échec au permis de conduire ?

Si tous les candidats à l’examen du permis de conduire ne décrochent pas leur épreuve du premier coup, les apprentis conducteurs peuvent choisir de poursuivre leur formation de différentes manières, ceux-ci peuvent également poursuivre leur apprentissage soit par le biais de la conduite accompagnée, soit par celui de la conduite supervisée.

AU SOMMAIRE :

Conductrice apres un echec au permis de conduire

Que faire après un échec à l’examen du permis de conduire ?

Lorsqu’un usager de la route échoue à l’examen du permis de conduire, celui-ci aura devant lui plusieurs possibilités afin de poursuivre sa formation à l’examen du permis de conduire, en vue de décrocher l’épreuve pratique. S’ils peuvent poursuivre l’apprentissage de la conduite avec leur auto-école en poursuivant leurs heures de formation, il est également possible de réaliser la suite de leur apprentissage soit par le biais de la conduite accompagnée, ou en répondant aux conditions de la conduite supervisée.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !

Possibilité de suivre la conduite accompagnée en cas d’échec à l’épreuve pratique

Après un résultat défavorable à l’épreuve du permis de conduire, les candidats ont la possibilité de suivre leur formation grâce à la conduite accompagnée s’ils ont un niveau suffisant. En effet, pour pouvoir débuter la formation en conduite accompagnée, le candidat doit avoir décroché l’examen du code de la route, mais doit aussi avoir suivi au minimum 20 heures de formation à la conduite sous la supervision d’un enseignant de la conduite diplômé. Si l’enseignant de la conduite estime que le niveau du candidat est suffisant, alors le candidat aura la possibilité de débuter la conduite accompagnée, que ce soit avant de passer l’examen du permis de conduire une première fois, ou bien après un échec.

Conductrice suite a un echec a l'epreuve pratique

Possibilité de suivre la conduite supervisée après un échec au permis

Comme pour la conduite accompagnée, les candidats qui ont échoué une fois ou plus à l’examen du permis de conduire ont la possibilité de poursuivre leur apprentissage par le biais de la conduite supervisée. Comme pour la conduite accompagnée, les candidats qui ont un niveau de conduite suffisant d’après leur enseignant de la conduite ou suite à un premier échec au permis de conduire peuvent débuter la formation en conduite supervisée. Il s’agit d’une formation proche de la conduite accompagnée, mais qui s’avère moins contraignante que la conduite accompagnée. En effet, la formation en conduite supervisée, qui doit être suivie auprès d'un accompagnateur de la conduite supervisée, ne comporte aucune obligation minimale de distance à parcourir, ni de durée minimale à suivre.

voiture auto-école
Permis de conduire
35% moins cher !