Quel est le prix de la formation en conduite supervisée ?

Depuis le 2 mai 2022, les candidats à l’examen du permis de conduire formés grâce au réseau d’enseignants de la conduite d’Ornikar peuvent réaliser une partie de leur apprentissage par le biais de la conduite supervisée

Vous souhaitez poursuivre votre formation grâce à la conduite supervisée ? Alors n’hésitez pas à aborder cette possibilité avec votre enseignant de la conduite partenaire d’Ornikar.

Si la formation traditionnelle à la conduite des voitures représente un investissement important, surtout pour des candidats dont la moyenne d’âge est de 19 ans, il existe différentes méthodes d’enseignement permettant aux apprentis automobilistes de réaliser des économies en conduisant dans un véhicule sous la surveillance de conducteurs expérimentés. Il est notamment possible de compter parmi ces méthodes la formation en conduite supervisée, proche de la conduite accompagnée mais accessible dès l’âge de 18 ans après un premier échec à l’examen pratique ou grâce au suivi d’une première formation à la conduite.

AU SOMMAIRE :

Apprentie conductrice se formant en AAC

Quel est le prix de la formation en conduite supervisée ?

Comme toutes les formations à la conduite d’un véhicule motorisé, le choix de l’apprentissage en conduite supervisée comporte un certain coût que les candidats à l’épreuve du permis de conduire doivent être prêts à régler.

Ainsi, avant de pouvoir débuter cet enseignement sous la surveillance d’un accompagnateur, les candidats doivent obtenir leur examen du Code de la route et suivre un premier apprentissage pratique à la conduite des automobiles, d’une durée 20 heures au minimum. Cette formation initiale représente déjà un certain coût, puisque celle-ci doit être réalisée dans une auto-école traditionnelle ou en ligne et être dispensée par un enseignant de la conduite diplômé. Une fois que l’enseignant de la conduite considèrera que le jeune conducteur possède des bases suffisamment solides pour conduite sous la supervision d’un accompagnateur, il pourra lui remettre une attestation de fin de formation initiale

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Une fois cette attestation remise au candidat, celui-ci devra suivre un rendez-vous pédagogique d’une durée de deux heures avec son superviseur et son enseignant de la conduite, afin que le moniteur puisse préparer correctement la transition entre enseignement traditionnel et conduite supervisée.

Si le minimum de 20 heures est souvent retenu, comme dans le cadre de la conduite accompagnée, il n’est pas rare que les candidats doivent réaliser quelques heures de conduite supplémentaires afin d’être vraiment prêts à conduire sous la surveillance d’un accompagnateur. La moyenne tourne autour de 26 heures de conduite suivies en auto-école, ce qui permet de réaliser certaines économies sur les tarifs de cet apprentissage par rapport aux 35 heures nécessaires en moyenne pour être prêt pour se présenter à l’épreuve en suivant uniquement la formation traditionnelle. Le candidats devront se renseigner sur le prix de la conduite accompagnée pour choisir de débuter ou non cette formation.

Candidate suivant la conduite accompagnee en souriant

Est-il financièrement intéressant de suivre cette formation à la conduite ?

Les conditions derrière la conduite supervisée permettent à un jeune conducteur obligatoirement âgé de plus de 18 ans de continuer à pratiquer la conduite des véhicules motorisés avec un superviseur au lieu de continuer à suivre la formation traditionnelle en auto-école. Le candidat peut alors conserver ses acquis et continuer à conduire à moindre coût, le tout en attendant sa date de présentation à l’examen du permis de conduire, sans avoir l’obligation de patienter durant une période donnée ni de conduire durant un nombre de kilomètres précis, comme c'est le cas pour le forfait conduite accompagnée.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Le candidat peut ainsi poursuivre son apprentissage en n’ayant pas à reprendre des heures de cours supplémentaires auprès de son auto-école qui sont généralement facturées entre 43 euros et 52 euros l’heure en fonction des zones géographiques. En comptant les 15 heures supplémentaires afin d’être prêt pour se présenter à l’épreuve pratique, un jeune conducteur peut s’attendre à devoir débourser entre 643 euros et 780 euros de plus que ce que lui auront déjà coûté ses 20 heures de formation initiale. Les candidats ayant besoin de quelques cours supplémentaires avant d’avoir le niveau pour débuter la conduite supervisée réaliseront alors des économies très importantes sur les tarifs complets total de leur formation.

De plus, le suivi de cet apprentissage ne représentera pas non plus un investissement important pour l’accompagnateur, puisque celui-ci n’aura qu’à demander une extension des garanties de son assurance auto, qui est généralement gratuite, et incluant l’apprenti auprès de son assureur afin de pouvoir commencer à le former.