Les lignes de rive du marquage au sol

Les lignes de rive sont, au même titre que les lignes mixtes, des éléments appartenant à la signalisation routière horizontale. Peu importe le type de voie sur lesquelles on les retrouve, ces lignes sont toujours positionnées vers l’extérieur, de manière à séparer l’accotement, ou la bande d’arrêt d’urgence, de la chaussée. En France, le format des lignes de rive diffère suivant si elles sont implantées sur une route, sur des chaussées séparées ou sur une autoroute.

Tout savoir sur les lignes de rive

Les lignes de rive peuvent être aussi bien continues que discontinues et leur rôle consiste à créer une démarcation entre l’accotement et la chaussée. Si les lignes de rive continues ont les mêmes fonctions que les lignes continues, les lignes discontinues peuvent être franchies en toute légalité.

🚦 Consultez la définition complète de l’accotement 🚦

En France, on recense plusieurs modulations  :

  • T2 – pour les lignes de rive de chaussée
  • T’3 – pour les lignes de rive aux approches de certaines intersections et dans les bretelles de raccordement
  • T4 - pour les lignes de rive qui délimitent une bande d’arrêt d’urgence, en section courante (hors bretelles de raccordement)

Les lignes de rive T2 peuvent également être utilisées comme ligne de délimitation des voies de décélération, d’insertion ou d’entrecroisement, mais aussi comme ligne d’entrée et de sortie d’une voie réservée aux véhicules lents.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les lignes de rive sur routes

Lorsqu’elles sont implantées sur une route, les lignes de rive permettent de séparer l’accotement de la chaussée. Les conducteurs peuvent les franchir pour s’arrêter ou stationner leur véhicule, sauf en présence d’une mention contraire au travers de la signalisation. De couleur blanche lorsqu’il s’agit d’éléments de la voirie définitifs, les lignes de rive sont jaunes lorsqu’elles sont utilisées de manière temporaire. Elles sont représentées sous la forme de portions de ligne de 3 m entrecoupées d’espaces de 3,5 m.

Les lignes de rive sur chaussées séparées

Lorsqu’elles sont implantées sur des routes à chaussées séparées, les lignes de rive permettent de séparer la bande d’arrêt d’urgence du reste de la chaussée. Cette dernière est réservée aux arrêts de véhicule en panne ou accidenté et est fermée à la circulation. De couleur blanche, lorsqu’elles sont des éléments de voirie définitifs, elles sont représentées sous la forme d’une ligne de 20 m entrecoupée d’espaces de 6 m.

Les lignes de rive sur autoroute

Comme pour les chaussées séparées, les lignes de rive qui sont implantées sur une autoroute ont pour objectif de démarquer la bande d’arrêt d’urgences de la chaussée. De couleur blanche, lorsqu’elles sont des éléments de voirie définitifs, elles sont représentées sous la forme d’une ligne de 38 m entrecoupée d’espaces de 14 m.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Comme la ligne blanche, les lignes de rive continues ne peuvent pas être chevauchées ou franchies. En agissant de la sorte, les conducteurs commettent une infraction au Code la route. Cette infraction entraîne la mise d’une contravention de 4ème classe ainsi que d’une amende, pouvant également s’accompagner d’un retrait de point sur le permis de conduire. Cependant, si le chevauchement ou le franchissement intervient pour éviter un obstacle ou un danger immédiat, les forces de l’ordre pourront faire preuve de tolérance et pourraient ne pas sanctionner le contrevenant.

Nos villes couvertes par la conduite :