Tout savoir sur les voies d’entrecroisement 

Si les usagers sont régulièrement confrontés à la présence de voies d’insertions et de voies de sortie durant leurs différents trajets le long du réseau routier français, il existe un type de voies permettant spécifiquement de répondre à ces deux missions d’insertion et de sortie des voies de circulation. Il s’agit des voies d’entrecroisement, au niveau desquels les usagers devront être extrêmement prudents, car ils seront potentiellement amenés à y côtoyer des conducteurs réalisant des manoeuvres d’insertion ou de sortie. 

Fonctionnement d'une voie d'entrecroisement

AU SOMMAIRE :

Qu’est-ce qu’une voie d’entrecroisement ?

Les voies d’entrecroisement sont des voies de circulation, généralement assez longues, et créées afin de permettre à des automobilistes de s’insérer sur une route depuis cette voie, tout en permettant à d’autres usagers de la route de rejoindre une sortie, toujours en suivant cette même voie.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Fonctionnement des voies d’entrecroisement

Lorsqu’un usager circule sur une voie de circulation standard, il peut facilement reconnaître s’il longe ou non le tracé d’une voie d’entrecroisement. Au fil de son trajet, l’usager pourra constater que la voie qui se trouvait à sa droite, soit une bande d’arrêt d’urgence, soit une bande dérasée, semble se rétrécir grâce aux équipements de sécurité. Cette voie finit d’ailleurs par se fermer afin de laisser la place à une voie d’insertion, permettant à de nouveaux usagers d’intégrer la voie rapide. Dans la plupart des cas, la voie d’insertion comprend une toute petite portion de route permettant l’insertion de nouveaux véhicules motorisés sur la voie, avant que la bande d’arrêt d’urgence ne reprenne sa place. Dans le cas des bandes d’entrecroisement, la voie d’insertion continue et fusionne avec une voie de sortie.

Voies de circulation a chaussee separee

Les règles de circulation à adopter le long des voies d’entrecroisement

Comme leur nom l’indique, les voies d’entrecroisement permettent aux usagers de la route de s’entrecroiser. Des véhicules souhaitant s’insérer sur une route desservie par une voie d’entrecroisement pourront également croiser des véhicules souhaitant emprunter la sortie liée à cette même voie.

Les usagers devront donc être extrêmement prudents en circulant sur les voies d’entrecroisement, car ils pourraient circuler au niveau d’autres conducteurs venant de leur droite ou de leur gauche, en fonction de s’ils souhaitent rejoindre ou quitter la voie d'entrecroisement. Ils devront alors s’assurer, en vérifiant bien leur angle mort et dans leurs rétroviseurs extérieurs qu’ils ne représentent pas de danger pour d’autres usagers de la route avant de s’insérer ou de quitter la voie d’entrecroisement.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Comment aborder une voie d’entrecroisement ?

Les usagers circulant le long d’une voie d’entrecroisement ne sont pas prioritaires par rapport aux autres conducteurs qui pourraient circuler à leur gauche. S’ils souhaitent quitter la voie d’entrecroisement ou la rejoindre, les usagers doivent donc respecter les règles dictées par la signalisation associée à cette voie, qui comporte notamment deux panneaux de “cédez-le-passage” installés du côté droit de la voie d’entrecroisement, ainsi que le marquage au sol séparant cette même voie de celle située sur sa gauche.  

Nos villes couvertes par la conduite :