Les glissières de sécurité

L’une des principales problématiques de la sécurité routière est d’éviter au maximum les sorties de route et les risques de carambolages en série suite à un accident ou à un choc. C’est pour cette raison que sont régulièrement disposées, le long des différents types de routes et des autoroutes, des glissières de sécurité permettant de sécuriser la circulation des usagers.

Qu’est-ce qu’une glissière de sécurité ?

Les “glissières de sécurité”, aussi nommées “rails de sécurité” ou “garde-fou”, sont des aménagements de sécurité dont la finalité est d’amoindrir les risques de blessures graves lors d’accidents ou de sorties de routes. Ces éléments d’aménagement peuvent être faites à partir de différents matériaux. Il est ainsi possible de rencontrer des glissières de sécurité en métal, en béton ou en bois.

Fonctionnement et disposition des glissières de sécurité

Les glissières de sécurité sont des aménagements de sécurité destinés à garantir la sécurité de tous les usagers de la route en permettant d’éviter à la fois les sorties de route comme la possibilité de renvois du véhicule vers d’autres voies de circulation en cas de choc. Ces différents rails sont fabriqués soit dans des matériaux rigides, soit dans des matériaux déformables.

Toutes ces glissières de sécurité peuvent se retrouver au niveau des routes, des autoroutes mais également sur des ouvrages d’art, comme des ponts.

Sur les routes, ces glissières sont généralement disposées de façon à protéger les zones d’arrêts d’urgence et les virages. Elles se retrouvent également au niveau d’obstacles en dur mais aussi en cas de présence de remblais ou de dénivellation importante de la voie.

Le long des autoroutes, ces rails de sécurité doivent impérativement être mis en place au niveau des voies extérieures (généralement les bandes d’arrêt d’urgence), mais également au niveau du terre-plein central, ceci pour assurer la sécurité de tous les usagers.

Les différents types de glissières de sécurité

Il existe 3 types différents de glissières de sécurité :

  • les glissières de sécurité en métal
  • les glissières de sécurité en béton
  • les glissières de sécurité en bois

Les glissières en métal

Les glissières métalliques, qui se retrouvent sur les routes françaises depuis plus de 40 ans, sont fabriquées de telle sorte que, lors d’un choc avec un véhicule, celles-ci puissent se déformer de façon à rediriger le véhicule vers sa voie de circulation. Peu coûteuses et facilement adaptables à toutes les configurations de terrains, ces glissières sont celles le plus souvent rencontrées par les usagers de la route.

Ces rails de sécurité font cependant toujours débats car ils représentent des risques accrus pour les motards en cas de chute, qui peuvent passer sous le niveau de la glissière ou entrer violemment en contact avec l’un des poteaux.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Les glissières en béton

Si elles sont très efficaces, les glissières de sécurité en béton sont également extrêmement coûteuses. De plus, elles peuvent avoir un impact très important sur l’environnement en empêchant les animaux de traverser les voies, de par leur discontinuité. Ces différents éléments de sécurité sont donc, généralement, réservés à aux voies rapides et aux voies de montagne, nécessitant une protection accrue.

Les glissières en bois

Si elles sont aussi efficaces que les autres formes de glissières de sécurité, les glissières en bois apportent également une plus-value esthétique non négligeable par rapport aux glissières métalliques ou en béton, bien plus ternes et salissantes. Ces barrières sont également plus faciles à adapter aux nécessités du terrain et permettent de participer aux problématiques de protection de l’environnement et de développement durable.

Nos villes couvertes par la conduite :