Fauchage du bord des routes : acteurs et aménagements

Les routes françaises sont souvent bordées de bois et de champs, dont la végétation pousse de façon continue et naturelle. Il est nécessaire de faucher régulièrement le bord des routes afin de préserver la sécurité routière. Pour ne pas abîmer l’environnement et la biodiversité des accotements, le fauchage du bords des routes en France dans certains départements est fait dans le respect de la nature, suivant une méthode bien particulière : le fauchage raisonné. En quoi cela consiste-t-il ?

AU SOMMAIRE :

Tracteur fauchant le bord d'une route

Qu’est-ce que le fauchage du bord de route ? 

Au printemps, lorsque le soleil pointe le bout de son nez, la flore commence à pousser. Il est donc nécessaire d’entretenir le bord de nos routes, qui peuvent vite se trouver envahie par la nature qui reprend ses droits. Le fauchage du bord de route est réalisé par les agents départementaux de chaque département. Lors de cette action, aucun produit chimique n’est utilisé afin de préserver l’environnement. Le fauchage est essentiel pour garantir la sécurité des automobilistes, cyclistes et autres usagers de la route. Afin de ne pas abîmer la biodiversité, le fauchage est réalisé à une certaine période de l’année, pour ne pas perturber les cycles de pousse des végétaux. 

La priorité du fauchage est destinée aux routes départementales de faible largeur. Ensuite, le reste du réseau routier est fauché à son tour. Les lieux touristiques sont notamment des endroits prioritaires.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Pourquoi est-il utile de faucher le bord des routes ? 

Les cycles de la nature impliquent que, à certaines périodes, la végétation pousse et prend plus de place sur le bord de la route. Le fauchage routier sert à couper l’herbe et autres végétaux sur le bord de la route, sur une largeur d’environ 1,20 m. Le fauchage est essentiel pour plusieurs raisons concernant la sécurité routière

  • Il permet d’améliorer la visibilité des usagers de la route dans les virages et les carrefours.
  • Il permet d’anticiper un freinage avec un meilleur angle de vision des dangers en bord de route (animaux, piétons…).
  • Il permet aux usagers comme aux voitures de stationner aisément sur le bord de la route.
Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Quand est réalisé le fauchage ? 

La date de fauchage peut varier chaque année de quelques jours, car cela dépend de la hauteur de l’herbe. En général, le fauchage du bord des routes est réalisé fin mai, lorsque la hauteur de l’herbe a terminé son cycle de reproduction et élaboré ses graines. On appelle ça le stade de l’épiaison

Évidemment, si certaines routes sont obstruées hors de cette période, des actions de fauchage peuvent être mises en place afin d’assurer une circulation fluide et sans danger. 

Un bord de route est composé de plusieurs parties qui peuvent quant à elle être fauchées plus ou moins souvent dans l’année selon leur usage et la fréquence d’usagers qui y circulent. 

Avant de réaliser un fauchage du bord des routes, un ramassage des déchets est organisé afin d’éviter que les engins dispersent les déchets en fauchant et qu’ils ne s’abîment.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Le fauchage raisonné, qu’est-ce que c’est ? 

Pour protéger l’environnement, une méthode de fauchage appelée le fauchage raisonné a été mise en place il y a plusieurs années dans certains départements. Le fauchage raisonné permet de répondre aux besoins des usagers tout en respectant la nature. Les règles du fauchage raisonné sont les suivants : 

  • Limiter la hauteur de coupe à 10 cm du sol.
  • Limiter les interventions au strict nécessaire.
  • Réaliser le débroussaillage des fossés et des talus en automne pour ne pas perturber la reproduction des espèces qui vivent dans ces milieux.

En plus de préserver la biodiversité, le fauchage raisonné permet d’économiser de l’argent : le fauchage bas (moins de 10 cm du sol) use plus vite et plus fort les engins et induit une surconsommation de carburant