Le capot actif des automobiles

Chaque année, ce sont près de 500 piétons qui décèdent suite dans un accident de la circulation. Mais si ces chiffres restent relativement stables depuis un peu plus d’une dizaine d’années, les constructeurs automobiles ont néanmoins dû adapter l’avant de l’habitacle de leurs véhicules afin de réduire les risques pour les usagers vulnérables en cas de collision frontale. C’est donc pour répondre à ce besoin en matière de protection des piétons qu’ont été développés certains dispositifs de sécurité, comme les capots actifs.

AU SOMMAIRE :

Capot d'une voiture deforme suite a une collision avec un pieton

Capot actif : définition

Le capot actif est un équipement de sécurité présent sur certains véhicules motorisés. Grâce aux différents composants intégrés dans le capot, celui-ci sera à même de détecter s’il entre en contact avec un piéton suite à une collision. Dans ce cas de figure, le capot se soulèvera légèrement afin que la tête du piéton ne vienne pas heurter les éléments durs intégrés au moteur, et qui pourraient engendrer des blessures conséquentes pour l’usager.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Fonctionnement du capot actif

Le capot actif des automobiles comprend, tout d’abord, un capteur tactile intégré capable de détecter un choc entre le véhicule en marche et un piéton. Lorsque ce système remarque qu’une telle collision se produit, celui-ci va immédiatement lancer le déclenchement d’un dispositif pyrotechnique, qui va permettre de soulever le capot de plusieurs millimètres en quelques millisecondes. La présence d’un autre mécanisme va permettre le maintien du capot en position ouverte, afin d’assurer une efficacité maximum au dispositif.

Pieton renverse par une automobile

Quelle est l’utilité du capot actif ?

En se soulevant, le capot actif permet de maintenir suffisamment éloignés des éléments faisant partie du moteur les piétons subissant une collision, car ces éléments pourraient s’avérer extrêmement dangereux en cas de choc. En effet, lorsqu’un piéton subit un choc frontal, sa tête sera propulsée vers le capot avec une force proportionnelle à celle du véhicule au moment du choc. Le capot va alors se déformer sous la force de l’impact. Or, si le bloc moteur se trouve trop près du capot, la tête de l’usager pourrait frapper les éléments solides qui composent le bloc moteur, ce qui pourrait augmenter fortement les risques que l’usager subisse un traumatisme extrêmement grave. En se soulevant, le capot actif va donc éloigner le capot du bloc moteur, ce qui permet de réduire les risques pour le piéton.  

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les autres formes de capots assurant la sécurité des piétons

En intégrant un capot actif dans certains de leurs véhicules de série, les constructeurs automobiles se donnent les moyens de proposer des véhicules aux capots les plus proches possible du bloc moteur en temps normal, tout en s’assurant de fournir aux piétons un niveau de sécurité supplémentaire dès lors qu’une collision survient. Mais d’autres types de capots permettent d’augmenter les chances de survie d’un usager vulnérable suite à un choc frontal. Ainsi, certains capots embarquent même des airbags, qui s'ouvriront également suite à une collision et permettront de réduire l'intensité du choc subi par le piéton en cas de collision.

Nos villes couvertes par la conduite :