Tout savoir sur l’affichage tête haute

Afficher un maximum d’informations dans les espaces les plus facilement accessibles visuellement a toujours été l’une des priorités majeures des constructeurs de véhicules motorisés. Les différents compteurs et calculateurs ont bénéficié de certaines évolutions technologiques leur permettant de devenir toujours plus visibles. C’est dans cette logique que les constructeurs automobiles proposent de plus en plus souvent l’intégration d’un affichage tête haute, permettant de projeter des informations directement sur le pare-brise des véhicules, afin d’offrir aux usagers une meilleure expérience de conduite.

AU SOMMAIRE :

Exemple de HUD installe dans une automobile

Affichage tête haute : définition

L’affichage tête haute, aussi appelé HUD (pour Head Up Display), est une nouvelle forme de technologie intégrée dans l’habitacle des automobiles. Utilisant les principes de la réalité augmentée, l’affichage tête haute permet d’afficher certaines informations liées au véhicule et à la voie suivie par l’automobiliste, le tout projeté directement sur le pare-brise.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Fonctionnement de l’affichage tête haute

L’affichage tête haute est une aide à la conduite utilisant la réalité augmentée, qui permet de superposer à la réalité des informations actualisées en temps réel. Lorsqu’ils sont présents dans l’habitacle des automobiles, les systèmes d’affichage tête haute permettent d’afficher certaines informations utiles pour l’automobiliste, comme la vitesse du véhicule, ou certaines données liées au GPS, comme les prochaines sorties à emprunter ou les limitations de vitesse en vigueur le long du parcours. 

Si toutes ces informations peuvent déjà se retrouver dans l’habitacle des automobiles, le principal intérêt de l’affichage tête haute est de permettre l’affichage de l’ensemble de ces données utiles en un seul et même endroit, à la fois facilement visible pour l’usager, mais qui n’empiète pas directement sur son champ de vision.

Affichage tete haute basique dans une voiture

Origines de l’affichage tête haute

Les tout premiers systèmes d’affichage tête haute ont été développés pour faciliter le pilotage des avions de combat. En effet, les pilotes doivent constamment avoir l’oeil sur leurs instruments de bord, tout en regardant vers l’avant afin de s’assurer qu’ils ne risquent pas de rencontrer un obstacle. Le déploiement des HUD a permis de faciliter le pilotage de ces avions, les pilotes n’ayant plus besoin de quitter l’horizon des yeux pour surveiller leurs instruments de bords, puis de scruter de nouveau le paysage. Toutes ces actions obligeaient les pilotes à refocaliser leur regard, ce qui générait une fatigue importante au fur et à mesure que leur temps de vol s’allongeait.

Comme de nombreuses technologies développées dans un cadre militaire, l’affichage tête haute a rapidement été adapté pour un usage civil, d’abord dans les années 1970 avec le déploiement des premiers HUD dans les avions commerciaux, puis dans le domaine de l’automobile en 1988, grâce à l’installation de cet équipement dans les Oldsmobile Cutlass Supreme.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Quels sont les apports de l’affichage tête haute à l’expérience de conduite ?

En superposant les informations recueillies par le système à l’environnement de conduite, les systèmes d’affichage tête haute permettent affichent en temps réel les informations nécessaires à une bonne prise de décision sur les routes. Les conducteurs n’ont plus besoin d’aller chercher toutes ces informations sur l’ensemble de leur planche de bord, ce qui leur permet de réagir plus rapidement face à certaines situations pouvant s’avérer critiques. Néanmoins, les constructeurs automobiles préfèrent limiter la quantité et le design des informations dispensées par les systèmes HUD, afin d’éviter de distraire les automobilistes pendant leur conduite.

Nos villes couvertes par la conduite :