vue aerienne voiture roulant en foret

Des avions pour relever les infractions au Code de la route

Les policiers de Metz étaient accompagnés par un engin inattendu : un avion qui leur permettait de relever les infractions au Code de la route.

Un avion pour repérer des comportements routiers contraires au code de la route

Durant le pont de la Toussaint le mardi 1er novembre 2022, l’autoroute A31, à proximité de Metz, était observée par des agents de police installés dans un véhicule surprenant. 300 mètres au-dessus des voies de circulation, des policiers installés dans un avion de la police aux frontières relevaient les infractions au Code de la route.

Un méthode qui semble faire ses preuves, puisque si les policiers n’ont raté aucun des quelque 100 000 véhicules qui empruntent cette portion de l’A31 au quotidien. Par contre, il est très difficile pour les usagers de la route de repérer l’avion de la police aux frontières, et plus encore de s’en méfier.

Des contrôles routiers réalisés juste après par des motards

Depuis leur avion, les agents des forces de l’ordre ont relevé toutes les infractions susceptibles de représenter un danger pour les usagers de la route, comme le non-respect des distances de sécurité, ou bien encore les dépassements dangereux.

Une fois ces infractions au code de la route relevées, les policiers transmettent les informations à leurs collègues à moto, qui vont intercepter puis verbaliser les contrevenants.

Mais malgré l’efficacité de cette méthode afin de lutter contre les infractions au Code de la route, celle-ci n’est pour l'instant réservée qu’aux journées de forte affluence.