Tout savoir sur les chicanes

Tous les aménagements présents le long des voies de circulation n’ont pas toujours la même fonction. Ainsi, si certains aménagements permettent de délimiter les différentes voies ou de les réserver à certains usagers, d’autres de ces aménagements forcent les usagers à réduire leur vitesse le long des voies. C’est notamment le cas des chicanes, des aménagements de la voirie installés dans les agglomérations et permettant de décaler légèrement sur un côté de la voie ou un autre le flux des véhicules.

AU SOMMAIRE :

Chicanes installes hors agglomeration

Qu’est-ce qu’une chicane ?

Les chicanes sont des aménagements de la voirie installés soit aux entrées et sorties des agglomérations, soit à l’intérieur de celles-ci. Ces aménagements sont conçus de sorte à forcer les usagers à modifier légèrement leur trajectoire grâce à des déports latéraux supérieurs à deux mètres, rompant ainsi la monotonie des lignes droites afin de réduire les risques de prise de vitesse excessive.

Grâce à ces déports relativement larges, d’autres aménagements de la chaussée peuvent être mis en place, comme des places de stationnement.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Il existe deux types de chicanes :

  • les chicanes avec îlot central
  • les chicanes sans îlot central

Comme tous les choix d’aménagements routiers, l'implantation d’un type de chicane au lieu d’un autre dépendra principalement du type de voie le long duquel cet aménagement sera installé, ce qui le rendra plus ou moins efficace selon les situations.

Les différents types de chicanes doivent impérativement faire l’objet d’un certain d’obligations, comme maintenir une largeur de voie suffisante pour permettre aux usagers de circuler, ou encore être suffisamment visibles et bien signalées pour éviter au maximum les risques de collision contre ces obstacles, notamment chez les conducteurs de deux-roues motorisés.

Ilot de separation du traffic hors agglomeration

Les chicanes avec îlot

Parce qu’elles nécessitent souvent que la voie soit élargie pour les accueillir, les chicanes avec îlot sont généralement réservées aux entrées d’agglomération. Comme leur nom l’indique, ces chicanes se caractérisent par la présence d’un terre-plein central nommé “îlot”. C’est la présence de cet îlot au milieu de la chaussée qui va obliger les usagers circulant le long de la chaussée de se décaler sur leur droite le temps de dépasser cet obstacle. Il existe également deux types de chicanes avec îlots :

  • les îlots symétriques, obligeant les conducteurs circulants des deux côtés de la voie à modifier leur trajectoire
  • les îlots asymétriques, qui permettent à l’un des deux côtés de la circulation de maintenir leur trajectoire, l’autre côté devant de décaler sur leur droite

La présence d’un îlot sur la voie est généralement indiquée grâce à une balise ou à un panneau de contournement, indiquant aux usagers qu’ils devront se décaler sur leur droite pour continuer leur route.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les chicanes sans îlot

Les chicanes sans îlot, quant à elles, sont tout particulièrement adaptées aux voies de circulation se trouvant dans les agglomérations. Si, comme pour les chicanes avec îlot, la vocation première est de réduire la vitesse des usagers empruntant une voie en brisant la monotonie d’une ligne droite, la présence de ces aménagements peut s’accompagner de la réalisation d’autres aménagements complémentaires, comme la création de places de stationnement, un débouché d’un accès ou d’une route secondaire, etc …

Comme pour les chicanes avec îlot, il existe deux types de chicanes sans îlot :

  • les chicanes sans îlot simples, qui ne comprennent qu’une chicane et maintiennent le nouveau trajet suivi par la voie
  • les chicanes sans îlot doubles, qui vont se succéder alternativement afin de rendre à la voie son trajet initial

La majorité des chicanes sans îlots, qu’elles soient simples ou doubles, bénéficient de la présence d’une balise J4, dite de signalisation de virage à monochevron. Cette signalisation spécifique permet d’indiquer aux usagers de la route de quel côté ceux-ci devront se décaler pour continuer leur route.

Nos villes couvertes par la conduite :