Panneaux d’arrêt ou de priorité

Comment pourrait-on gérer les mouvements des différents flux d’usagers au niveau d’une intersection sans panneaux d’arrêt ou de priorité ? Difficile de l’imaginer tant le bon fonctionnement du réseau routier en est dépendant. Qu’il s’agisse de panneaux de stop, de cédez-le-passage, de route prioritaire ou encore d’arrêt obligatoire, ces différents panneaux de signalisation imposent aux conducteurs d’arrêter partiellement ou totalement leur véhicule avant de s’engager sur une voie de circulation.

Schema montrant les regles de priorite pour les tramway.

Quand la signalisation impose un arrêt partiel ou total aux conducteurs

Certains aménagements routiers sont si complexes qu’ils nécessitent la mise en place de priorité pour répartir le temps de passage entre chaque file de véhicules. Généralement, d’autres facteurs comme une visibilité moindre ou des différences de densité de trafic entrent en jeu. Par exemple, aux abords d’une voie rapide, les conducteurs qui se trouvent sur une bretelle d’insertion devront s’arrêter afin de céder le passage aux véhicules lancés, ou encore marquer l’arrêt à un panneau "stop".

Les panneaux “STOP”

Les panneaux de signalisation “STOP” sont si répandus qu’ils sont instantanément identifiables, notamment grâce à leur forme octogonale, par les automobilistes, les chauffeurs d’autobus, de poids lourds et les motards. Leur mission est d’obliger les conducteurs à marquer un arrêt complet à leur hauteur. Cet arrêt doit être assez long pour leur permettre de réaliser des contrôles visuels à gauche, à droite puis de nouveau à gauche avant de s’engager. Pour permettre aux usagers de savoir clairement où ils doivent stopper leur véhicule, ces éléments s’accompagnent toujours d’un marquage au sol, que l’on appelle “la ligne d’arrêt”.

Les panneaux de « cédez-le-passage »

Contrairement aux panneaux de signalisation indiquant un danger, les deux versions des panneaux « cédez-le-passage » ont une forme triangulaire, mais leur pointe est positionnée vers le bas. Comme les panneaux-stops, ces éléments de signalisation verticale sont régulièrement accompagnés d’un élément de signalisation horizontale. Leur présence aux abords de la chaussée impose aux usagers de ralentir l’allure de leur véhicule pour exercer des contrôles visuels avant de s’insérer sur une nouvelle voie de circulation. Si un ou plusieurs véhicules y circulent, il faudra leur céder le passage jusqu’à ce que la voie soit suffisamment dégagée pour s’insérer.

Les panneaux de priorité à droite

Face à un panneau de priorité à droite, les usagers de la route sauront qu'ils ne sont pas prioritaires à la prochaine intersection, mais qu'ils devront faciliter l'insertion des automobiles arrivant depuis leur droite. Attention, car en cas d'absence de panneaux de signalisation et de marquage au sol au niveau d'une intersection, c'est la règle de la priorité à droite qui prévaut. Il est donc nécessaire pour tous les usagers de la route d'être extrêmement prudents au niveau de ces intersections, afin de ne pas risquer de couper la priorité à un autre usager.

Les panneaux offrant la priorité aux conducteurs

S'ils peuvent rencontrer des panneaux leur imposant un arrêt partiel ou total, les usagers de la route peuvent également croiser différents panneaux de signalisation leur indiquant qu'ils bénéficient de la priorité. Cette indication peut, en fonction du panneau rencontré, s'appliquer à l'ensemble des intersections d'une route, ou peut s'appliquer ponctuellement à la première intersection rencontrée.

Les panneaux route prioritaire

Quoi de mieux qu’un panneau de signalisation dédié pour indiquer aux conducteurs leur arrivée sur une route prioritaire ? Son positionnement à l’entrée d’une intersection concerne aussi bien les routes de campagne que celles qui traversent les agglomérations. Cet élément de signalisation permet aux usagers de connaître le régime de priorité qui s’applique lors d’un trajet, afin d’adopter un comportement assuré et sécuritaire. Bien entendu, cela n’empêche pas de faire preuve de courtoisie quand la situation le permet. Savoir partager intelligemment l’espace routier fait partie des nouvelles notions enseignées par les enseignants de la conduite.

Les panneaux de priorité ponctuelle

Les panneaux de priorité ponctuelle sont, quant à eux, des panneaux permettant d'indiquer aux usagers qui le croisent qu'ils auront la priorité, mais que cette priorité n'est valable qu'au niveau de la prochaine intersection. Les usagers circulant le long des routes perpendiculaires à l'intersection comprenant un panneau de priorité ponctuelle rencontreront des panneaux de STOP ou de "cédez-le-passage.

Le non-respect de l’un de ces panneaux est considéré comme une infraction au Code de la route. Ce qui veut dire qu’en cas de constatation par des agents de police ou des gendarmes, le conducteur sera sanctionné par une contravention. Au-delà de la sanction administrative, en adoptant ce type de comportement, les conducteurs qui agissent de la sorte mettent en danger leur vie, celles de leurs éventuels passagers ainsi que tous les usagers qui croiseront leur route.