Les règles de la priorité à droite

La chaussée est un espace régi par des règles, qu’un usager doit absolument avoir assimilé s’il souhaite apprendre le code de la route en 2019. Parmi ces règles, certaines permettant de réguler la priorité entre les différents usagers. L’une de ces règles est la priorité à droite, qui, lorsqu’elle s’applique, définit que tous les conducteurs qui souhaitent continuer de circuler sur leur voie doivent laisser la priorité aux usagers venant de leur droite.

AU SOMMAIRE :

interdiction de dépassement dans les intersections

La priorité à droite aux intersections

La priorité à droite est la règle de base définissant les priorités aux intersections. Cette règle, qui doit être prise en compte s’il y’a un panneau de priorité à droite ou s’il n’y a absolument aucun panneau de priorité, indique aux usagers de la route que le conducteur arrivant de leur droite à une intersection est prioritaire.

Cependant, tous les usagers de la route ne sont pas forcément au fait des règles de priorité. En effet, en France, 14% des accidents de la route sont causés par des refus de priorité.

Le panneau de priorité à droite

Pour pouvoir conduire en toute sécurité, un candidat au permis de conduire doit connaître les panneaux du code de la route, et notamment celui de la priorité à droite. Ce panneau de danger comporte une croix noire (nommée "croix de saint-André") et n'indique pas directement la priorité à droite mais indique que cette priorité à droite est applicable à ce type de route, et que l'usager doit donc rester vigilant.

Représentation d'un panneau de priorité à droite.

Détecter une priorité à droite

La priorité à droite s’applique, le plus souvent, à l’entrée d’une rue ou d’une intersection se trouvant en agglomération.

Il arrive cependant que les candidats au permis de conduire encore en formation ne détectent que trop tardivement une priorité à droite.

Pour détecter une rue assez tôt, l’automobiliste doit tenir compte de la signalisation routière :

  • la signalisation verticale : feux, panneaux ...
  • la signalisation horizontale : les marquages , flèches directionnelles ...

Des indices, trop souvent oubliés, peuvent également indiquer au candidat s’il s’apprête à croiser une rue ou non.

Par exemple, lorsqu’un automobiliste circule dans une rue à l'ombre peut soudain apercevoir un rayon de soleil à quelques mètres de lui. Cela peut être dû à une interruption d'immeubles ou de bâtiments, et donc à une rue.

À l'approche d'une intersection, et en l'absence d'une quelconque signalisation en matière de priorité, c'est la priorité à droite qui prime. Le conducteur doit laisser la priorité à tout véhicule venant d'une route située à sa droite.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Refus de priorité

L’article R.415-5 du Code de la route définit plus en détail le refus de priorité à droite. Lorsque deux conducteurs abordent une intersection par des routes différentes, le conducteur venant de la gauche est tenu de céder le passage à l'autre conducteur. En cas d’accident, le conducteur prioritaire est présumé avoir usé en son bon droit de la priorité de passage.

Toutefois, la faute du conducteur prioritaire peut être retenue dans certaines circonstances, ce qui peut entraîner la retenue d'une responsabilité partielle ou totale de ce conducteur .

Pompiers intervenant sur un véhicule accidenté

Les accès non ouverts à la circulation

Le Code de la route oblige tout véhicule débouchant d’un accès non ouvert à la circulation publique à laisser une priorité absolue à tout autre véhicule, quelle que soit la route sur laquelle il souhaite s’engager.

Un accès non ouvert à la circulation est souvent marqué par :

  • un caniveau
  • une entrée carrossable, aussi appelée communément "bateau"
  • un chemin de terre
  • une aire de stationnement
Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !