Le panneau de «cédez-le-passage»

Le panneau de « cédez-le-passage » est l’un des panneaux de signalisation les plus répandus en France, ainsi que l'un des plus reconnaissables. Si, contrairement au panneau STOP, le conducteur ne doit pas nécessairement marquer l’arrêt, l'automobiliste doit en revanche céder le passage à tous les véhicules qui se déplacent sur la voie qu'il souhaite rallier.

Tout savoir sur le panneau de « cédez-le-passage »

Peu d’usagers le savent mais il existe en France deux versions du panneau de « cédez-le-passage ». Ces deux formes du panneau de "cédez-le-passage" sont apparues dans leurs versions actuelles en 1970, en même temps que la notion de route prioritaire. Ces deux éléments de signalisation de priorité correspondent respectivement aux numéros de codification AB3a et AB3b. Depuis l’apparition de la priorité à droite dans le Code de la route en 1927, le panneau de « cédez-le-passage » a connu de nombreuses déclinaisons, à tel point que seule sa forme rectangulaire est restée constante.

Les textes de référence, lorsqu’il est question d’un panneau de « cédez-le-passage », sont les articles R. 415-7, R. 415-8, R. 415-10 et R. 421-3 du Code de la route, ainsi que plusieurs sections de l’instruction interministérielle sur la signalisation routière.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Caractéristiques

Les panneaux de « cédez-le-passage » sont de forme triangulaire, mais contrairement aux panneaux de danger, leur pointe est positionnée vers le bas. Leur fond de couleur blanche est entouré d’un trait rouge épais puis d’un listel blanc.

Le panneau codifié AB3a est accompagné d’un panonceau sur lequel est indiqué « cédez-le-passage ».

Le panneau codifié AB3b est, quant à lui, accompagné d’un panonceau sur lequel est indiquée la distance à laquelle se trouve le début de la zone à partir de laquelle le conducteur devra céder le passage aux véhicules déjà engagés sur la chaussée.

Le design des différents panneaux de " cédez-le-passage"

Implantation et marquage au sol

Le panneau AB3a de « cédez-le-passage » peut être implanté sur tous les types de routes, que ce soit en agglomération ou sur les routes de campagne. Son implantation est généralement accompagnée d’un marquage au sol. Cette association d’éléments de signalisation permet au panneau de « cédez-le-passage » d’être visible par tous les conducteurs concernés. Le panneau AB3b est, quant à lui, implanté aux abords de la chaussée de manière à ne pas créer de gêne pour les piétons. Dans tous les cas, ces panneaux sont positionnés aux intersections entre plusieurs routes afin de limiter les risques de collisions entre les usagers.

Quel comportement adopter en présence d’un panneau de « cédez-le-passage »

Si, durant son trajet, un conducteur croise un panneau de « cédez-le-passage », il devra effectuer des contrôles visuels afin de vérifier si d’autres véhicules circulent le long de la voie dans laquelle il souhaite s’insérer. Si tel est le cas, il devra marquer l’arrêt, sans dépasser la ligne discontinue tracée sur le sol, afin de céder le passage à ces usagers, et ce jusqu’à ce qu’il lui soit possible de s’insérer. Dans le cas contraire, il pourra immédiatement gagner la voie de circulation souhaitée et pourra continuer son trajet en toute tranquillité.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le refus de priorité en présence d’un panneau de « cédez-le-passage » est une infraction sanctionnée par une contravention de 4e classe. Cette dernière est assortie d’une amende forfaitaire d’un montant de 135 euros ainsi que d’un retrait de 4 points sur le permis du conducteur.

Nos villes couvertes par la conduite :