Les pneumatiques auto-réparants ou “selfseal”

Lorsque des automobilistes circulent le long du réseau routier français, ceux-ci ne sont jamais à l’abri que leurs pneumatiques croisent un clou ou un autre objet perdu ou placé avec malveillance sur la chaussée, et risquant de transpercer l’un de leurs pneumatiques. Heureusement, il existe un certain nombre de technologies destinées à éviter les crevaisons même lorsqu’un objet pénètre la bande de roulement d’un pneumatique. 

AU SOMMAIRE :

Pneu perce par une pointe en metal

Qu’est-ce que la technologie des pneus auto-réparants ?

Les pneumatiques dits “auto-réparants” sont des modèles de pneumatiques embarquant une technologie destinée à leur éviter de subir une crevaison durant un trajet. En effet, ces pneus spécifiques sont capables de réparer d’eux-même une éventuelle fuite dans leur bande de roulement, permettant ainsi aux usagers de continuer leur route sans que leurs pneumatiques ne perdent de pression.

Les pneumatiques auto-réparants sont aussi connus en France sous le nom de “selfseal”, qui est la dénomination commerciale utilisée par Michelin pour ses pneumatiques. D’autres dénomination existent également, comme les pneumatiques “Seal Inside” vendus par Pirelli, ou encore les pneus “ContiSeal” proposés par Continental.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionnent des pneumatiques “selfseal” ?

Lorsqu’un véhicule équipé de pneumatiques auto-réparants va rouler sur un clou, une vis ou toute autre pointe suffisamment acérée et solide pour le percer, celle-ci va traverser le revêtement du pneumatique jusqu’à atteindre une couche autocollante située contre la paroi intérieure du pneu. Cette paroi va alors se coller à l’objet afin de combler les fuites d’air éventuelles, permettant ainsi au pneu de ne pas perdre de pression.

Si la pointe vient à tomber d’elle-même ou si elle est retirée du pneu, la couche autocollante va remplir l’espace laissé vide dans le revêtement du pneu, consolidant ainsi la réparation et colmatant durablement la fuite.

Pneumatique apres une reparation

Les avantages des pneumatiques auto-réparants

Contrairement à d’autres technologies liées aux pneumatiques et destinées à permettre aux usagers de la route de continuer leur route malgré une crevaison, comme la technologie dite “run flat”, les pneus auto-réparants sont nettement moins contraignants pour les usagers. En effet, ils ne sont pas réservés aux véhicules embarquant des systèmes de surveillance de la pression des pneus, mais peuvent s’adapter à tous les types de jantes (biens qu’il soit déconseillé de les installer sur des jantes prévues pour des pneus “run flat”).

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Parmi leurs autres avantages, les pneus auto-réparants comptent également le fait qu’ils permettent à leur propriétaire de gagner du temps et de réaliser des économies. Plus besoin de s’arrêter sur le bas côté pour changer sa roue ni de prendre rendez-vous chez son garagiste pour changer les deux pneus de son essieu suite à une crevaison. Grâce à la technologie “selfseal”, le véhicule peut continuer sa route avec un pneu comme neuf.

Adaptables sur presque tous les modèles de véhicules, les pneumatiques “selfseal” représentent un certain investissement à l’achat, mais qui peuvent être très rapidement rentabilisés en fonction des aléas de la conduite. L’important reste cependant l’aspect sécuritaire associé à ces pneumatiques, qui permettent aux automobilistes de prendre la route l’esprit léger, puisque le risque de crevaison ne fera plus partie de leurs préoccupations.

Nos villes couvertes par la conduite :