Peut-on être le conducteur principal de plusieurs véhicules ?

Si faire assurer un seul véhicule peut déjà représenter un véritable casse-tête pour les automobilistes, cela peut rapidement se compliquer pour les usagers propriétaire d’un nombre plus important de véhicules motorisés. Heureusement pour eux, rien ne les empêche d’être reconnu comme étant le conducteur principal d’un nombre important de véhicules. Mais malgré le développement d’offres spécifiques pour ces usagers, le plus  souvent passionnés par la conduite, et possédant plus d’un ou de deux véhicules motorisés, les assureurs restent parfois réticents lorsqu’il s’agit de leur proposer une offre adaptée à leurs besoins.

AU SOMMAIRE :

Signature d'un contrat d'assurance

Un conducteur principal mais plusieurs véhicules

De plus en plus de conducteurs ne possèdent plus un seul véhicule leur permettant de réaliser l’ensemble de leurs trajets personnels et professionnels, mais plusieurs véhicules aux caractéristiques spécifiques. Ainsi, les conducteurs peuvent posséder non seulement un véhicule de tourisme pour leurs trajets en famille, mais aussi un véhicule utilitaire leur servant dans le cadre de leur activité professionnelle, ainsi qu’une moto qu’ils peuvent utiliser pour des sorties plus détendues.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Or dès lors qu’un véhicule est susceptible de circuler le long du réseau routier, celui-ci doit impérativement être assuré, même s’il n’est presque jamais conduit. L’usager doit alors faire assurer l’ensemble de ses véhicules individuellement auprès d’un assureur. Il peut s’agir de la même compagnie d’assurance, qui pourrait proposer un geste commercial à son assuré pour le remercier de sa fidélité, ou d’établissements différents pour chaque véhicule. 

Cependant, de nombreux assureurs sont encore réticents à assurer plus de deux véhicules sous le nom d’un même conducteur, car ils ont peur que ceux-ci fassent assureur leur véhicule tout en laissant un conducteur identifié comme un conducteur secondaire conduire très régulièrement le véhicule en question.

Faire assurer un véhicule à son nom mais en laisser un conducteur secondaire en faire le plus souvent usage

Si les compagnies d’assurance hésitent parfois à assurer un nombre trop important de véhicules appartenant à un même usager, c’est qu’ils ont peur que des usagers s’enregistrent en tant que conducteur principal, mais qu’ils laissent le plus souvent le volant du véhicule à un proche enregistré comme étant un conducteur secondaire. En effet, des conducteurs ont pu réaliser une déclaration erronée afin de bénéficier d’un meilleur taux grâce à leur bonus qu’en assurant un usager moins expérimenté par exemple. 

Il s’agit alors d’une fausse déclaration, comme cela est défini par l’article L113-2 du Code des assurances, qui indique que les assurés doivent répondre avec exactitude aux questions qui leur sont posées dans le cadre de la conclusion du contrat.

Automobiliste tenant les cles de son vehicule

Usagers particuliers et assurances de flottes

Heureusement, tous les conducteurs ne cherchent pas à faire assurer des véhicules à leur nom pour bénéficier de réductions sur le prix de leur assurance. Certains d’entre eux sont véritablement les propriétaires et les conducteurs principaux d’un nombre important de véhicules. C’est pour répondre aux besoins de ces usagers que certains assureurs ont ouvert petit à petit leurs offres d’assurances pour les flottes de véhicules, généralement destinées à des entreprises, aux particuliers possédants trois véhicules motorisés ou plus. Ce type d’offre permet de regrouper l’ensemble des véhicules sous un même contrat, ce qui représente un gain de temps important pour l’assuré. Cependant, ces formules ont également des inconvénients, comme le fait que l’usager ne cumule pas de bonus / malus, mais que ses cotisations sont réévaluées d’une année à l’autre en fonction des sinistres survenus durant l’année précédente.

Voiture tirelire
L'assurance auto jeune conducteur
simple et pas chère.

Le cas particulier des véhicules de collection

Enfin, il existe également un autre type d’offre, spécialement destiné aux usagers s’adonnant à la collection de véhicules anciens. S’ils possèdent plusieurs automobiles et autres engins motorisés appartenant à la catégorie des véhicules de collection, qui ont donc plus de trente ans et sont reconnus comme tels. Ces offres spécifiques ne concernent que les véhicules anciens, et encadrent fortement leur usage en limitant l’utilisation de ces engins aux sorties de loisir, par exemple.

Nos villes couvertes par la conduite :