A quoi correspond le type mine et où se trouve-t-il sur la carte grise ?

La carte grise d’un véhicule correspond au certificat d’immatriculation. C’est un document officiel attestant de l’autorisation qu’à le véhicule pour circuler. C’est l’équivalent de notre carte d’identité. De nombreuses informations figurent sur cette carte grise, comme les caractéristiques techniques du véhicule, le numéro d’immatriculation (SIV) et une multitude d’autres informations qui ne sont pas toujours compréhensibles. Le type mine fait partie de ces données difficiles à comprendre et même à reconnaître, surtout si on en a jamais entendu parler. A quoi sert-il et quel est son rôle sur la carte grise ?

AU SOMMAIRE :

Plaque d'immatriculation derriere une carte grise

Qu’est-ce que le type mine, élément de la carte grise ?

Le type mine est une suite de lettres et de chiffres unique consistant à indiquer les principales caractéristiques de chaque véhicule. Depuis l’année 1998, il est composé de 12 caractères mais peu en avoir jusqu’à 15 depuis quelques années. Ce numéro varie donc d’une voiture à l’autre selon les modèles, les carrosseries et autres zones des voitures. Sa version plus moderne, appelée CNIT, (Code National d’Identification du Type), a été introduite en 1995. Cette appellation est d’ailleurs plus utilisée de nos jours. Il sert à réglementer les dispositions d’identification européennes et à simplifier la recherche d’un véhicule via un simple numéro. Tous les véhicules circulant au sein de l’Union Européenne sont supposés avoir un type mine sur leur carte grise.

La quinzaine de caractères qui le compose indiquent des informations bien précises : le septième chiffre permet de déterminer le code de la carrosserie. Le quatrième indique le type d’énergie qu’utilise le véhicule et le cinquième indique la puissance du véhicule. Le CNIT est reconnu pour être plus précis que l’ancien type mine.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Le rôle du type mine sur la carte grise

Le principal rôle du type mine va être d’aider le propriétaire du véhicule à trouver des pièces détachées grâce aux informations fournies par les numéros de la série. Ces numéros indiquent les pièces qui ont été utilisées pour construire le véhicule. En cas de réparation, cela permet donc de savoir quelles pièces sont à utiliser.

Le type mine indique donc la typologie du véhicule et aide les conducteurs à commander leurs propres pièces détachées sans forcément avoir besoin de l’aide d’un garagiste ou d’un concessionnaire. 

Ce numéro est donc une pièce d’identité cruciale concernant le véhicule, que l’on pourrait comparer à notre groupe sanguin. Sans type mine, il est difficile de savoir quelles pièces de réparation doivent être privilégiées pour votre véhicule en cas de panne.

Où trouver le type mine de votre carte grise ?

La lecture de la carte grise n’est pas toujours évidente, d’autant plus que la position de ce dernier varie selon la date d’émission du certificat d’immatriculation : l’année 2004 fut sujette à une modification administrative entraînant le changement de place de plusieurs informations de la carte grise. 

Si vous cherchez le type mine de votre carte grise, essayez tout d’abord de vous souvenir à quelle date cette dernière a été émise.

Si vous avez fait immatriculer votre voiture avant 2004, le type mine se trouve dans la catégorie “type”.
Si au contraire le véhicule a été immatriculé après 2004, le type mine se trouve dans la catégorie “D.2.1” de la première page.

Dans le cas où vous ne trouvez pas votre type mine, pas de panique : contactez votre concessionnaire qui vous fournira les informations relatives à votre certificat d’immatriculation.

voiture auto-école
Permis de conduire
30% moins cher !

Quelques conseils pour mieux comprendre votre carte grise

La carte grise est comparable au passeport de votre véhicule, indispensable pour de nombreuses actions comme les réparations, les contrôles routiers… Les informations relatives à cette carte suivent des réglementations rigoureuses. La carte grise est obligatoire pour tous les véhicules à moteur circulant sur la voie publique.

Cette carte est un document en papier de couleur grise et orangée. Un hologramme et une zone de lecture optique assurent son authenticité.

Un coupon détachable en bas du document peut servir en cas de cession de véhicule ou pour une demande duplicata.

La carte grise est découpée en plusieurs parties.

  • La première indique le numéro d’immatriculation du véhicule, la date de première mise en circulation, les informations relatives au détenteur du véhicule, la marque, le modèle et le CNIT.
  • La deuxième partie rentre dans le détail des caractéristiques techniques comme la puissance nette et la puissance administrative du véhicule, la carrosserie, la catégorie du véhicule… Tous les détails techniques et spécifiques à l’engin sont indiqués dans cette partie.