Tout savoir sur le rouge de dégagement des feux de signalisation

Il n’est pas toujours évident pour les piétons qui souhaitent traverser à hauteur d’un feu rouge de savoir s’ils auront suffisamment de temps devant eux pour rejoindre le trottoir qui se trouve face à eux avant que d’autres véhicules ne s’engagent sur la voie qu’ils souhaitent traverser. Cependant, la plupart des piétons peuvent être rassurés : les feux tricolores comportent tous un rouge de dégagement, dont la durée est calculée de manière à ce qu’ils aient suffisamment de temps pour terminer leur traversée s’ils se sont engagés sur le passage piéton avant que leur feu ne passe au rouge.

AU SOMMAIRE :

Feux rouges pietons en agglomeration

Qu’est-ce que le rouge de dégagement d’un feu tricolore ?

Le terme “rouge de dégagement” appliqué à des feux de signalisation, notamment à des feux piétons, correspond à une période de temps durant laquelle les usagers engagés dans la traversée d’une intersection, qu’ils s’agisse de véhicules motorisés ou de piétons, de terminer leur mouvement avant qu’un nouveau cycle ne débute.

Autocollants et panneaux de signalisation
Ne risquez pas un échec.
Faites le choix Ornikar.

Comment fonctionne le rouge de dégagement d’un feu tricolore ?

Dans les faits, le rouge de dégagement se déclenche sur les feux tricolores : 

  • pour les piétons, en leur donnant suffisamment de marge pour qu’ils puissent terminer de traverser la chaussée en toute sécurité même s’ils ont emprunté le passage piéton à la dernière seconde du feu piéton vert
  • pour les véhicules, afin que ceux-ci puissent dépasser le passage piéton avant que les piétons ne soient autorisés à traverser, ceci même si le véhicule est passé à la dernière seconde du feu jaune fixe

Pour résumer, grâce au rouge de dégagement, le symbole du piéton rouge des feux de signalisation indique aux piétons qu’ils ne peuvent plus s’engager sur la chaussée, mais qu’ils ont tout de même le temps de terminer leur traversée s’ils étaient déjà engagés avant que leur feu ne passe au rouge.

Feu de signalisation pour pietons au vert

Comment est calculée la durée du rouge de dégagement d’un feu ?

Tous les rouges de dégagement des feux n’ont pas la même durée. En effet, la durée de ces signaux n’est pas fixe, mais adaptée à chaque feu tricolore. Le calcul de cette durée se fait à partir de la distance que devra parcourir l’usager entre les deux trottoirs qui encadrent la voie.

Pour les piétons, un rouge de dégagement durera sera calculé en partant de la distance que le piéton doit parcourir, multipliée par un ratio d’un mètre par seconde. Si le passage piéton que l’usager doit traverser mesure 6 mètres, par exemple, alors le rouge de dégagement devra durer au minimum 6 secondes.

La durée du rouge de dégagement accordé aux voitures est nettement plus courte que celle des rouges de dégagements des piétons, puisque les véhicules motorisés peuvent parcourir une distance nettement plus importante que les piétons en une seconde.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le rouge de dégagement est-il suffisamment long pour permettre à tous les usagers de traverser en toute sécurité ?

Le rouge de dégagement des feux de signalisation offre aux piétons un temps de traversée supplémentaire correspondant à une seconde pour chaque mètre à parcourir. Cela représente une vitesse constante de 3,6 km/h. Cependant, si la vitesse de 3,6 km/h correspond assez bien à la vitesse moyenne d’un adulte en bonne santé marchant dans la rue, cette durée ne sera pas suffisante pour toutes les catégories de piétons.

C’est notamment le cas des seniors, des enfants ou des individus en situation de handicap moteur, qui se déplacent à un rythme plus lent que celui d’un adulte en parfaite santé.

Couple de seniors traversant a un passage pieton

La gestion du rouge de dégagement dans les autres pays

Si en France, rien ne permet aux usagers de différencier le signal piéton rouge classique d’un rouge de dégagement, d’autres pays ont adopté des éléments de signalisation permettant de représenter plus clairement les périodes autorisant ou non la traversée pour les piétons.