Découvrez le réel fonctionnement du bouton de passage pour piétons

Les boutons de passage pour piétons seraient-ils une immense légende urbaine ? Comment fonctionnent-ils réellement ? Tandis que certains misent sur un mythe, d’autres stipulent qu’un bouton de passage pour piétons ne serait efficace que la nuit. Certains avancent aussi que leur principal but serait de nous faire patienter et nous empêcher de traverser lorsque des véhicules roulent sur la route, mais que le temps d’attente reste sensiblement le même.

AU SOMMAIRE :

Piéton appuyant sur un bouton de passage piéton pour traverser

Certains boutons de passage piétons fonctionnent uniquement la nuit

Dans certaines villes comme Paris, les boutons de passage pour piétons ne fonctionnent que la nuit. La raison ? En journée, le trafic est dense. Les feux tricolores et les feux piétons fonctionnent donc en alternance en suivant des cycles chronométrés. En revanche, la nuit, le trafic est moins chargé : pour éviter aux piétons d’attendre que le feu passe vert alors qu’aucune voiture ne circule sur la route, les boutons de passage pour piétons ont été installés. Ils sont la plupart du temps installés dans des endroits ou les piétons se font rares la nuit. Néanmoins, dans certaines agglomérations, les boutons de passage pour piétons sont en marche 24h/24, par exemple sur les grandes routes départementales avec beaucoup de trafic. 

Le fonctionnement des feux rouges

Mais comment fonctionne réellement un feu rouge ? Les feux sont reliés à des petits ordinateurs dans lesquels sont programmés des scénarios réalisés à partir du nombre de véhicules qui circulent en moyenne dans la zone. Par exemple, les feux verts des piétons seront plus longs dans des zones ou des écoles se trouvent à proximité. A contrario, les feux tricolores seront plus courts pour les véhicules qui entrent et qui sortent de Paris le soir. Les boutons de passage pour piétons servent donc à réguler les scénarios lors des périodes creuses, donc la nuit.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Le bouton pour passage piéton, une machine qui porte à confusion

La plupart des gens pensent qu’un bouton de passage pour piéton sert à passer plus rapidement au vert, mais c’est faux : le bouton de passage pour piéton sert tout simplement à activer le feu vert pour les piétons, toujours dans un temps imparti. Évidemment, certains piétons appuient sur le bouton lorsque le cycle n’en est qu’à son début. Ils ont donc l’impression que le bouton ne fonctionne pas, tandis que d’autres appuieront au bon moment, c'est-à-dire juste avant que le feu ne passe au vert. La loi stipule qu’il est interdit de faire attendre les usagers plus de 120 secondes.

Entraînement code de la route
Code de la route
À 4,99 € / an

Les feux tricolores, une signalisation pas toujours simple

L’utilisation du bouton de passage pour piétons porte à confusion et ne fait pas l’unanimité chez les spécialistes : certains pensent qu’on devrait les supprimer, d’autres voudraient ajouter à côté des boutons un mode d’emploi pour expliquer aux piétons comment cela fonctionne. Pour ceux qui sont partisans des boutons qui permettent de traverser plus vite, la réponse n’est pas simple : on ne peut pas casser facilement le cycle des voitures, au risque de semer la pagaille dans les carrefours à plusieurs voies. De plus, les capteurs qui comptabilisent le trafic ne détectent que les voitures et les vélos, mais pas les piétons.