Comment reconnaît-on que l’on conduit sur une autoroute ?

Il n'est pas toujours évident, notamment pour les jeunes conducteurs, de savoir du premier coup d’œil s'ils circulent sur autoroute ou le long d'une voie rapide. Pourtant, en faisant preuve de vigilance et en recoupant les informations apprises grâce au Code de la route et à la conduite, il est aisé, même pour un jeune conducteur, de reconnaître les différents signes lui permettant de déceler s'il conduit le long d'une autoroute ou non.

AU SOMMAIRE :

Chiffres-clés sur les voies d'autoroutes en France

En 2016, l'ASFA recensait plus de 9 000 km de voies d'autoroutes. 74% de ces voies étaient divisées en 2 x 2 voies. Ces 6 800 km d'autoroutes peuvent donc facilement être confondus avec certaines voies expresses, elles-aussi pouvant se retrouver divisées en 2 x 2 voies. Toujours en 2016, le réseau autoroutier était composé de pas moins de 946 échangeurs, permettant aux conducteurs de savoir s'ils roulent sur une autoroute ou non.

Tout savoir sur la conduite sur autoroute

Tout d’abord, il est possible de distinguer une autoroute d’une route classique grâce au nombre de voies composant l'une de ses sections. Ensuite, qu'il circule sur 2, 3 ou 4 voies, pour rentrer sur une autoroute, l'usager doit toujours emprunter une voie d’insertion. Il en est de même pour en sortir, car l'automobiliste devra suivre une bretelle de sortie après avoir ralenti progressivement, et après avoir actionné son clignotant pour prévenir les autres usagers de son intention de changer de voie de circulation. Il est néanmoins très important pour l'usager de rester attentif à la signalisation car certaines routes, comme les rocades par exemple, peuvent avoir un statut d'autoroute, de route nationale ou de route départementale.

🚦 Consultez la définition complète d’une rocade 🚦

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Mais bien d'autres éléments permettent de répondre à la question « Comment reconnaît-on que l’on conduit sur une autoroute ? », comme la présence de péages. En France, il existe très peu de portions d’autoroute gratuites. Aussi, dès qu’un conducteur aperçoit l'un des différents panneaux de signalisation mentionnant la présence d'un espace contrôlé par péage, l'usager peut aisément en conclure qu'il circule sur une autoroute.

les différents panneaux de péage rencontrés sur autoroute

Un accès réglementé pour certains usagers

L’accès à une autoroute est toujours très réglementé et, de ce fait, est interdit à l'ensemble des usagers de la route qui ne peuvent se déplacer que lentement, comme :

  • les piétons
  • les cyclomoteurs
  • les véhicules agricoles
  • les véhicules sans moteur
  • les véhicules à moteur qui ne sont pas soumis à immatriculation
  • les engins de travaux publics

Bretelle d'accès à l'autoroute

Cependant, s'ils obtiennent l’autorisation du préfet de police ou du directeur départemental de l’équipement, il est possible de croiser des véhicules de travaux publics ainsi que des convois exceptionnels circulant le long de ces autoroutes. Aussi, lorsqu'un usager circule en présence de piétons ou d’engins agricoles, il peut être absolument certain qu'il ne circule pas le long d'une autoroute.

La signalisation

Certains panneaux de signalisation sont plus utilisés le long des autoroutes que pour spécifier les règles de circulation le long des autres types de voies. C'est notamment le cas pour les panneaux suivants  :

les différents panneaux de signalisation fréquemment rencontrés sur les autoroutes

1. chaussée glissante

2. traversée d'animaux sauvages

3. descente dangereuse

4. risque de fort vent latéral

5. danger sur la route non précisé

6. bouchon

7. travaux

8. accès interdit aux véhicules transportant des marchandises explosives ou facilement inflammables

9. accès interdit aux véhicules transportant des marchandises susceptibles de polluer les eaux et en grande quantité

10. accès interdit aux véhicules transportant des marchandises dangereuses.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les règles de circulation sur autoroute

Contrairement aux autres types de routes, lorsque l’on circule sur l’autoroute, il est conseillé de tenir sa droite tout au long de son trajet. En effet, la voie de gauche, ainsi que la voie centrale sont réservées aux dépassements, et il n’est pas permis de réaliser la totalité de son parcours en circulant sur ces voies. Ensuite, il est possible de circuler à la vitesse de 130 km/h si les conditions climatiques le permettent (110 km/h si la météo est mauvaise) à moins d’être un jeune conducteur ou d’être au volant d’un poids lourd.

Usagers circulant le long de voies d'autoroutes

Comme souvent lorsqu’il est question de circuler au volant de son véhicule, c’est la vigilance des conducteurs à l’égard de leur l’environnement de conduite, et plus particulièrement de la signalisation, qui doit leur permet de distinguer le type de voie sur lequel ils évoluent, et ainsi quelles règles de circulation et quelles limitations de vitesse ils doivent suivre.

Nos villes couvertes par la conduite :