Les péages des autoroutes

Les premiers péages d’autoroutes ont été instaurés, en France, dans les années 60 et permettent aux conducteurs de circuler sur l’ensemble du territoire territoire autoroutier national géré par des compagnies privées. Si initialement, les systèmes de péages d’autoroutes devaient être provisoires jusqu’à ce que les coûts de construction des différentes infrastructures présentes le long de l'autoroute soient amortis, l'idée a finalement été abandonnée et les péages sont devenus permanents. Connaître les différentes fonctions des péages autoroutiers est essentiel pour tous les candidats souhaitant obtenir l'examen du code de la route.

AU SOMMAIRE :

Les bornes de peage des autoroutes

Chiffres-clés des péages des autoroutes en France

En 2016, le réseau autoroutier français était composé de 142 autoroutes représentant une couverture routière totale de plus de 11 800 kilomètres. Les 9 137 kilomètres d'autoroutes concédés ont été fréquentés par un total de 52,3 millions d'usagers, dont 47,9 million d'automobilistes.

Les différents types de péages des autoroutes existant en France

L'une des caractéristiques les plus connues des autoroutes concédées en France est que ces éléments du réseau routier sont payants. La rémunération des sociétés exploitant les sections concédées des autoroutes est demandée directement aux usagers circulant sur le réseau autoroutier grâce à deux types de péages différents : le système de péage ouvert et le système de péage fermé.

Les péages des autoroutes à système ouvert

Lorsqu’ils empruntent un péage d’autoroute à système ouvert, les conducteurs ne passent que par une seule gare, où ils paient un montant forfaitaire du péage : il n’y a donc pas prise de ticket. Le franchissement de la barrière de péage intervient soit à l'une des extrémités de l’autoroute, soit sur l’autoroute elle-même au niveau d'une barrière dite "de pleines voies". Ce système est notamment présent sur les autoroutes A13 ou A63, et les montants à payer correspondent généralement à un trajet ne comportant que très peu de kilomètres.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Les péages des autoroutes à système fermé

Dans le cas d’un système de péage fermé, le conducteur doit s'acquitter d'un montant proportionnel à la distance qu’il aura parcouru le long d'une section concédée d'autoroute. Aussi, pour permettre de réaliser ce calcul, l'usager rencontre sur son parcours autoroutier deux gares de péage. Lors de son entrée sur la section fermée, il doit s’arrêter à une première barrière de péage afin de prendre un ticket. La seconde barrière de péage est quant à elle située après qu’il ait emprunté une voie de sorti, et impose le paiement du péage en fonction de la distance parcourue sur l'autoroute. Dans ce système, une barrière de pleine voie est mise en place à chaque extrémité de la section à péage, permettant ainsi à plusieurs usagers de prendre un ticket ou de régler le montant de leur trajet durant un même laps de temps. Les péages à système fermé sont encore ceux restant les plus utilisés actuellement pour les péages d’autoroutes.

Usager reglant son passage a un peage

Déroulement du paiement réalisé par l'usager

En dehors des sections de péages d’autoroutes gratuites, à chaque fois qu’il circule sur une section payante, un conducteur devra payer le montant qui correspond à son parcours ainsi qu’à la catégorie de son véhicule. Les autoroutes concédées disposent alors de deux méthodes différentes afin de contrôler la distance parcourue par les usagers : le ticket magnétique et le télépéage.

Avec un ticket magnétique

Le ticket magnétique qui est donné au conducteur lorsque celui-ci traverse une gare d’entrée contient plusieurs informations comme sa localisation, sa catégorie, ainsi que son heure de passage. Lorsqu’il le remet son ticket au péagiste, ou lorsqu’il l’insère dans un automate de péage, sa lecture permet de calculer le montant exact du droit de passage. Plusieurs moyens de paiement sont acceptés dans les péages d’autoroute, à condition que le conducteur ne se soit pas trompé de voie lors de l’aiguillage. Dans le cas d’une erreur, il devra utiliser le bouton d’appel pour être rapidement pris en charge par un agent de péage et d’éviter de générer un ralentissement.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !

Le télépéage à l'entrée de l'autoroute

Le télépéage est un système innovant qui peut se retrouver parmi les péages des sections d'autoroutes en France depuis le début des années 90. Il s’agit en fait d’un abonnement qui permet à son titulaire de présenter un badge de télépéage à l’entrée d'une autoroute puis à la sortie de son trajet. Le montant du parcours est alors prélevé automatiquement sur le compte en banque qui a été indiqué lors de la souscription du service. Les usages dont le véhicule est équipé du service télépéage doivent emprunter des voies qui leurs sont réservées afin que la transaction soit prise en compte.

Peage autoroutier en France

À long terme, les péages des autoroutes ne devraient plus distribuer des tickets magnétiques, mais uniquement permettre aux usagers de réaliser un paiement par télépéage. Cela fluidifiera les axes autoroutiers lors des grands départs en diminuant considérablement le temps d’attente et de passage dans les péages d’autoroute.

Nos villes couvertes par la conduite :