La roue de secours

Si, dans la grande majorité des cas, les trajets en voiture ou en moto se passent très bien, toute session de conduite peut néanmoins comporter des risques. En effet, il arrive parfois qu'une ou plusieurs des roues d’une automobile subissent une crevaison. Dans ce type de cas, le conducteur doit changer sa roue en urgence pour pouvoir reprendre sa route, grâce à sa roue de secours, stockée généralement dans le coffre de son automobile. Bien connaître les spécificités de la roue de secours et savoir comment la changer est un atout indispensable pour tout candidat au code de la route.

schéma de changement d'un pneu crevé

Qu’est-ce que la roue de secours ?

La roue de secours est, comme son nom l’indique, une roue dont la finalité est d’assurer la sécurité du conducteur, en se substituant en cas de besoin au pneu crevé ou ayant subi des avaries.

La roue de secours est généralement stockée dans le coffre des automobiles et doit être accompagnée de l’ensemble du matériel nécessaire au changement de la roue. Parmi le matériel nécessaire, le conducteur doit avoir dans son véhicule un cric, stocké dans son coffre ou sous son capot, selon les modèles de voitures, ainsi qu’une ou plusieurs clés comportant des embouts de 17mm et 19mm, qui sont les diamètres standards des écrous utilisés pour les roues. Il est également possible de retrouver la roue de secours à l'extérieur du véhicule, notamment sur certains véhicules à quatre roues motrices.

Une fois la roue de secours en place, le conducteur ne doit pas oublier de récupérer sa roue endommagée et de l’installer à la place de la roue de secours pour ne pas l’abandonner en pleine nature ou sur la chaussée. En effet, une roue endommagée abandonnée près des voies de circulation pourrait représenter un danger pour les autres usagers de la route, et causer des dégâts importants en cas d'accident.

Roue de secours

Les différents types de roues de secours

Il est possible de lister deux types de roues de secours différentes :

La roue complète

Il s’agit d’une roue du même modèle ou d’un modèle équivalent à celles déjà installées sur les essieux du véhicule. Une fois changée, cette roue de secours peut être utilisée pour une durée limitée, car n’ayant pas été sollicitée pendant un laps de temps parfois élevé, sa pression risque de ne pas être suffisante pour assurer une conduite sécurisée sur de longues distances.

🚦 Consultez la définition complète des essieux 🚦

La “galette"

La roue de dépannage, connue sous le nom de galette, est une roue plus petite, plus fine et plus légère que les autres roues installées sur le véhicule. Si cette roue permet de réaliser un trajet jusqu’au garage le plus proche pour procéder à l’installation d’une roue complète, le conducteur utilisant ce type de roue de secours ne peut pas dépasser les 80 km/h et devra être extrêmement vigilant.

Roue de secours dans le coffre d'une automobile

Obligations et sanctions

Si avoir sur soi une roue de secours n’est pas rendu obligatoire par le Code de la route, sa présence reste néanmoins fortement recommandée. Il est en effet interdit de rouler avec des pneumatiques en mauvais état. En cas de contrôle, le conducteur peut être exposé à payer une amende allant jusqu’à 750 € et voir son véhicule être immobilisé par les forces de l'ordre.

Entraînement code de la route
Code de la route
10× moins cher !