Après le passage de l’examen pratique

Même les auto-écoles, qu’elles soient physiques ou en ligne, accompagnent les nouveaux conducteurs dans les démarches à réaliser après l’obtention de leur examen du permis de conduire, il peut être utile de garder à l’esprit la liste des étapes que le candidat doit poursuivre en fonction du résultat qu’il aura obtenu. Les candidats qui auront reçu une réponse favorable, devront se munir d’un disque A du permis probatoire ainsi que du Certificat d’examen du permis de conduire pour pouvoir prendre le volant. À l’inverse,celles et ceux qui auront reçu une réponse défavorable devront se réinscrire afin de passer un nouvel examen pratique. En attendant d’obtenir sa nouvelle date de passage de l’examen, il est vivement conseillé d’utiliser la grille d’évaluation afin d’améliorer les compétences les moins bien acquises et de se perfectionner.

Jeune candidate se présentant à l'examen pratique

Quelles sont les démarches à réaliser après l’obtention du permis de conduire  ?

Après les quelques heures d’euphorie suivant l’obtention du permis de conduire, les jeunes conducteurs devront réaliser plusieurs démarches administratives avant de pouvoir prendre le volant en toute légalité. Celles et ceux qui n’auront pas la chance d’obtenir leur examen devront aussi réaliser plusieurs démarches afin de pouvoir se représenter à une nouvelle session de passage de l’épreuve pratique. Aussi, pour pouvoir répondre à cette question, les candidats devront se connecter au téléservice accessible depuis un ordinateur connecté à internet au minimum 48 heures après le passage de l’examen de conduite. Attention, les candidats ne le savent pas toujours, mais le week-end et les jours fériés ne sont pas inclus dans ce délai).

Permis de conduire
35% moins cher !

Connaître son résultat

48 heures après l’examen pratique, les candidats qui souhaitent connaître le résultat définitif de l’épreuve devront se connecter sur le portail internet dédié afin de compléter un formulaire à l’aide, notamment de leur Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé. Ainsi, ils auront directement accès au Certificat d’examen du permis de conduire, qui aura été complété par l’inspecteur durant leur évaluation de 30 minutes environ. Dans la partie résultat, la mention «  FAVORABLE  » indique que le candidat a réussi son examen, alors que la mention «  INSUFFISANT  » est synonyme d’échec.

Conducteur ayant décroché son examen pratique

La nouvelle charte du conducteur responsable

Depuis le 4 décembre 2018, les usagers novices doivent impérativement lire et signer la charte du conducteur responsable sur le site de la Sécurité Routière lorsqu'ils souhaitent télécharger leur Certificat d'Examen du Permis de Conduire.

Le disque A du permis probatoire

En plus de l’obligation de souscrire un contrat d’assurance, les jeunes conducteurs devront également circuler en apposant un disque A du permis probatoire sur leur véhicule. Celui-ci est généralement remis gratuitement par les auto-écoles, mais il est également vendu dans les grandes surfaces et les magasins spécialisés.

Repasser son permis après un échec

En cas de réponse négative après l’examen pratique, les candidats qui souhaitent décrocher leur permis de conduire devront s’inscrire auprès de leur auto-école, ou de la préfecture pour ceux qui présentent le permis en candidat libre. Comme la priorité est généralement donnée aux candidats se présentant à l’examen pour la première fois, le délai d’attente peut être de plusieurs semaines, voire parfois même de plusieurs mois dans les grandes agglomérations.

Permis de conduire
35% moins cher !

Se perfectionner

Les raisons de l’échec ainsi que les pistes d’amélioration sont systématiquement indiquées sur le Certificat d’examen du permis de conduire téléchargeable afin de permettre aux candidats, qu’ils aient réussi ou non l’épreuve pratique, de se perfectionner. En cas d’erreur éliminatoire, il est vivement conseillé de reprendre quelques heures de conduite avec un moniteur.

Examinateur notant les performances d'un candidat

Tout au long de sa pratique de la conduite, le titulaire du permis de conduire devra s’efforcer de respecter la réglementation routière et, lorsque cela est nécessaire, de se tenir informé des dernières évolutions apportées au Code de la route. Si au fur et à mesure des kilomètres parcourus, certaines actions deviennent de véritables automatismes, il en est de même pour les mauvaises habitudes. Aussi, il est important de savoir prendre du recul par rapport aux gestes d’emportement et autres mauvais comportements routiers, que l’on peut adopter dans certaines situations, afin de corriger rapidement le tir.

Nos villes couvertes par la conduite :